Alors qu’un hélicoptère filmant le Tour d’Espagne cycliste survolait l’arrivée, des plans de cannabis ont été découverts sur le toit d’un appartement.

Cet Espagnol se souviendra longtemps de cette Vuelta 2019. Alors que le peloton du Tour d’Espagne cycliste passait ce samedi 31 août par la ville d’Igualada, située en Catalogne non loin de Barcelone, l’hélicoptère qui suivait les coureurs a décidé de descendre à basse altitude pour offrir un plan serré. C’est là que les choses ont pris une toute autre tournure. De nombreux plans de cannabis sont alors filmés en plein direct, sur le toit d’un immeuble se trouvant sur le parcours des cyclistes. Des plantations qui ne sont pas passées inaperçues chez certains spectateurs, mais aussi chez les forces de l’ordre catalanes…

Après la diffusion inattendue de ces plans de cannabis, les Mossos d’Esquadra, l’équivalent de la Guardia Civil en Catalogne, ont effectué une descente dès le lundi matin dans l’immeuble en question afin de saisir les plantations. Selon le quotidien espagnol Ara, une quarantaine de plants ont été réquisitionnés par les autorités. Le propriétaire n’aurait apparemment lui pas été arrêté, les policiers n’ayant pas de preuves concrètes leur indiquant le nom de la personne ayant placé les plantes sur ce toit.