Pour la campagne de sa marque de lingerie, la starlette, épouse de Kanye West et styliste a recruté une ancienne détenue qu’elle a aidé à sortir de prison.

SKIMS est la nouvelle marque créée par Kim Kardashian West : des sous-vêtements qui épousent les corps des femmes afin d’améliorer, lisser, soulever ou sculpter leurs formes. Et pour une vidéo de campagne promotionnelle, Kim K a choisi Alice Marie Johnson, qui n’est pas une mannequin, mais une ancienne détenue. Sortie de prison il a quelques mois, Alice est l’un des nouveaux visages de la marque de lingerie. Cette  Américaine âgée de 64 ans a été condamnée à la prison à vie pour trafic de cocaïne en 1997, mais a été graciée cette année. Elle est sortie de prison après avoir passé 25 années derrière les barreaux.

À LIRE AUSSI: Kim Kardashian : 17 prisonniers libérés grâce à l’aide de ses avocats

La raison de sa libération ? L’intervention de Kim Kardashian qui avait pris connaissance de son histoire et a fait en sorte qu’aujourd’hui, Alice Marie Johnson soit libérée et devienne l’un des visages de la 1ère campagne de SKIMS. C’est sur son compte Instagram que la femme de Kanye West a décidé d’annoncer la nouvelle. Sur un fond rose, la sexagénaire en body noir raconte donc son histoire et comment Kim Kardashian l’a sauvée de la prison.

Alice Marie Johnson pour SKIMS :

“Je m’appelle Alice Marie Johnson. Je viens de Memphis dans le Tennessee. Je porte une combinaison sculptante. Je purgeais une peine d’emprisonnement à perpétuité depuis 25 ans sans possibilité de libération conditionnelle. Kim a visionné une vidéo de moi, elle a entendu mon histoire et a déclaré : “C’est injuste”. Je ne savais même pas qui était Kim Kardashian. Elle s’est battue pour que moi aussi je me batte pour moi et ma liberté – je l’appelle mon ange de la guerre, parce que rien ne s’est interposé entre elle et ma liberté”