Lilian Thuram se défend après la polémique sur le racisme

Alors qu’il réagissait à la nouvelle affaire de racisme qui touche le football italien, Lilian Thuram a créé la polémique. Il n’aura pas tardé à réagir afin de se défendre.

Sa réaction sur les insultes racistes subies par l’attaquant belge Romelu Lukaku à Cagliari aura fait couler beaucoup d’encre. Réagissant à cette nouvelle affaire au journal italien Corriere dello Sport ce mercredi, l’ancien défenseur international français a estimé que “les blancs se sentaient supérieurs” et qu’il fallait “avoir le courage de le dire” : “Il existe du racisme dans la culture italienne, française, européenne et plus généralement dans la culture blanche (…) C’est quelque chose qui dure malheureusement depuis des siècles

Des propos qui font évidemment réagir depuis 2 jours et qui sont même devenus politiques, faisant réagir de nombreux hommes de droite ou d’extrême-droite. Une polémique qui a obligé celui qui avait inscrit un doublé en demi-finale de la Coupe du Monde 98 à se justifier et à préciser ses mots : “Cette polémique me touche bien évidemment, je pense que ça ferait plaisir à beaucoup de personnes de me mettre dans la catégorie des racistes. Mais ce que je voulais pointer du doigt, c’est le complexe de supériorité sur les noirs de la part des supporters imitant des cris de singe dans les stades”. L’opportunité de se justifier et de répondre à ses détracteurs, très nombreux depuis quelques jours…