Pour son grand retour à l’UFC, Khabib Nurmagomedov a vaincu Dustin Poirier par soumission et conserve sa ceinture de champion du monde des poids légers.

Il n’a définitivement rien perdu de son talent et de sa puissance. De retour dans l’octogone après 9 mois d’absence et son sulfureux combat contre Conor McGregor, Khabib Nurmagomedov a conservé sa ceinture de champions du monde des poids légers de l’UFC. Le russe est parvenu à soumettre l’américain Dustin Poirier grâce à un étranglement durant le 3ème round, portant ainsi son bilan personnel de 28 victoires pour… 0 défaites. Facile et toujours aussi doué dans le combat au sol, Khabib n’aura jamais tremblé et paraît reparti pour dominer sa catégorie dans les prochains mois. Le vainqueur a également profité de son discours d’après-combat pour féliciter son adversaire et tacler Conor McGregor : “Lors de mon dernier combat, il s’est passé des conneries, mais cette fois, j’avais beaucoup de respect pour mon adversaire. Je veux laissé cet évènement derrière moi. Le MMA, c’est une affaire de respect.”

Organisé à la Du Arena d’Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis, cet UFC 242 a aussi vu la victoire dans le co-main event de Paul Felder face au Brésilien Edson Barboza (catégorie poids légers). Enfin, le combattant français Nordin Taleb s’est incliné face à Muslim Salikhov. Le natif de Saint-Tropez dans le Var, désormais installé au Canada, est tombé KO lors du 1er round après avoir encaissé une droite ravageuse de son adversaire. S’il souhaite désormais se reposer en se mettant au vert, Khabib va désormais pouvoir se tourner vers son prochain combat, qui le verra sans doute opposé à l’américain Tony Ferguson, actuel numéro 1 de la catégorie et vainqueur en juin de Donald Cerrone.