Elle débutait ce vendredi 6 septembre, la saison 2 de la série Elite a surpris ses fans, autant au niveau du scénario que musical…

Elite avait tenu les abonnés Netflix en haleine avec ce drame centré sur le meurtre de Las Encinas… La série espagnole est enfin revenue sur les écrans et l’histoire de cette saison 2 est toujours aussi intrigante : entre les nouveaux couples, les coupables, les innocents et les futurs criminels, on ne peut pas reprocher à Elite de ne pas nous surprendre. Pourtant sur les réseaux sociaux, cette saison n’a pas fait l’unanimité. Certains sont déçus du scénario, des couples qui se forment, des nouveaux personnages ou encore de la religion et de drogue trop présentes… Même la musique est sujette à la controverse !

À LIRE AUSSI: Elite : la bande-annonce très hot de la saison 2 [Vidéo]

Ce week-end, ce ne sont pas les noms de Caytena, Rebeca ou de Lu, Guzman et Ander qui revenaient sur Twitter mais ceux de MHD et Aya Nakamura ! Après avoir habitué ses spectateurs avec un soundtrack déjà très intéressant, mélangeant variété espagnole et classique en langue de Shakespeare, Elite semble valider le rap français dans cette saison ! 2 morceaux dans la bande-son ont, en effet, retenu l’attention du public français. Dès l’épisode 2, les fans ont été stupéfaits d’entendre La Puissance de MHD ! Dans une scène avec Samuel, le single du rappeur issu de sa série de freestyle Afro Trap datant de 2016 résonne et fait son petit effet ! On ne sait pas si le Prince de l’afro-trap, actuellement écroué et mis en examen dans une affaire de meurtre, a entendu parlé de cette apparition.… Mais un autre artiste français est mis à l’honneur dans cette 2nde saison, et pas des moindres ! Djadja a décidément frappé toute l’Europe. Dans le 5ème épisode, lors d’une soirée encore bien arrosée, Rebeca ordonne de la bonne musique et c’est bien le hit d’Aya Nakamura, certifié disque de diamant qui se fait entendre ! Cela n’est évidemment pas passé inaperçu auprès des Twittos français, limite choqués d’entendre les choix musicaux des auteurs de la série :