6ix9ine : 50 Cent affirme que sa carrière n’est pas terminée

Proche de 6ix9ine avant qu’il ne soit arrêté, 50 Cent a estimé lors d’une interview que la carrière du rappeur aux cheveux multicolores n’était pas terminée… si ce dernier décidait de sortir de nouveaux sons.

Toujours empêtré dans ses affaires judiciaires, alors que la justice vient de condamner son ancien manager Kifano Shotti Jordan à 15 ans de prison, 6ix9ine devrait apparaître dans les prochains jours lors du procès de 2 de ses anciens partenaires du Nine Trey Gangsta, Anthony “Harv” Ellison et Aljermiah “Nuke” Mack. Ces derniers sont accusés d’avoir orchestré la prise d’otage du rappeur en juillet 2018, une version réfutée par les avocats de la défense. La fin de ce procès devrait d’ailleurs sonner le début de celui de 6ix9ine, évidemment très attendu de l’autre côté de l’Atlantique.

À LIRE AUSSI: 6ix9ine : son ex-manager Shotti condamné à 15 ans de prison !

En attendant le verdict dont écopera Tekashi, 50 Cent, qui était proche du rappeur d’origine mexicaine avant son interpellation et les révélations quant à sa collaboration avec la police, estime que sa carrière n’est peut-être pas encore finie. Lors d’une interview donnée dans l’émission Ebro In The Morning, Fifty estime ainsi que le public ne prêterait que peu d’attentions aux histoires judiciaires de Daniel Hernandez et seraient, pour la plupart, prêts à lui pardonner ses écarts : “S’il faisait un morceau, je crois que le public l’écouterait. Ils s’en foutent. Ils vont le regarder et se dire : ‘Si tu comptais blesser ma mère, la mère de mon enfant et que tu faisais ça (balancer d’anciens partenaires, Ndlr), ils se diraient qu’ils feraient pareil’. Parce qu’ils n’ont pas d’autres moyens de défense si quelqu’un comptait leur faire la même chose…”

La question sera désormais de savoir si Tekashi 69 décidera de relancer sa carrière de rappeur, et ce malgré les menaces qui pèseront forcément sur lui à sa sortie de prison.