Selon des documents légaux obtenus par TMZ, Mac Miller aurait laissé une fortune assez colossale après son décès…

Le rappeur, décédé le 7 septembre 2018 par overdose, laisse derrière lui un héritage musical immense à ses fans, mais également un gros héritage financier à sa famille… De nouveaux documents juridiques attestent que le rappeur de Pittsburgh a encore beaucoup à apporter à sa famille au niveau financiers, notamment à travers tous les actifs qu’il a légué à ses proches. En effet, il possédait un capital (composé essentiellement de propriétés artistiques) estimé à 7 millions de dollars, ce qui comprend près de 5 millions de dollars de droits sur ses enregistrements (ses masters), 1,5 millions de dollars de royalties et 180 000 dollars de parts dans sa société, Mac Miller LLC. En 2018, peu de temps après sa mort, son testament révélait que sa fortune avoisinait les 9 millions de dollars, sans compter la vente de sa maison ainsi que ses biens personnels, ou encore d’autres droits d’auteur. Eh bien désormais, on connait l’intégralité de ce que ses parents et à son frère, ses héritiers, vont toucher…

À LIRE AUSSI: Ariana Grande : elle veut voir le dealer de Mac Miller derrière les barreaux…

A ses droits artistiques s’ajoutent 20 000 dollars de biens mobiliers,  et l’équivalent de 15 000 dollars de matériels électroniques. On note également une vaste collection de bijoux qui appartenaient à l’artiste, notamment un bracelet Rolex President de 18 carats à 31 000 dollars, une montre Rolex de 20 000 dollars et un collier à mailles cubaines estimé à 14 000 dollars.

Son dealeur en prison…

Au final, rien de tout ça ne pourra consoler sa familles et ses millions de fans. D’autant que les récentes nouvelles qui se sont propagées sur les raisons de sa mort ont ravivé la colère de sa famille, son père en tête, mais aussi Ariana Grande. Décédé à son domicile de Studio City, en Californie, le 7 septembre 2018, des suites d’une combinaison mortelle de fentanyl, de cocaïne et d’alcool, son dealeur a été arrêté la semaine dernière. Il a été inculpé pour la mort de Mac Miller car il lui aurait fourni des pilules contrefaites contenant de l’oxycodone contenant du fentanyl, une combinaison mortelle qui a provoqué la mort de l’artiste…