Alors qu’il avait récemment évoqué être dans l’attente des autorisations de la Suisse pour l’Octogone, Booba s’est de nouveau exprimé à ce sujet.

Nouvel épisode dans la saga de l’Octogone. Officiellement annoncé par la SHC, société organisatrice du combat avec laquelle Booba et Kaaris ont signé, avant que les places ne soient mises en ventes mi-août, l’état Suisse avait par la suite mis son véto à la tenue de l’évènement. Celui-ci, qui doit également voir plusieurs combattants professionnels s’affronter, devait avoir lieu à la salle St. Jakobshalle, mais la ville de Bâle et le canton dont elle dépend s’étaient opposés à l’organisation du show, craignant, entre autres, des incidents. Booba avait néanmoins assuré tout récemment, dans une interview donnée à Brut., que le combat aurait lieu, comme annoncé, le 30 novembre. Ne restait donc plus qu’à obtenir toutes les autorisations afin d’officialiser une bonne fois pour toute la salle dans laquelle aurait lieu l’octogone.

À LIRE AUSSI: Booba : “Je peux pas perdre, si je disparais, tout le monde disparaîtra”

Et visiblement, une bonne nouvelle pourrait être très prochainement annoncée par le Duc et la SHC. Sur Instagram, alors qu’il partage une vidéo d’un entraînement pieds-poings avec son coach, le rappeur de Boulbi évoque l’obtention des autorisations de la Suisse. Si la SHC ne s’est pas exprimée depuis un mois, et l’annonce de l’interdiction prononcée par la ville de Bâle, elle devrait rapidement prendre la parole et confirmer cette information. Le règlement de comptes entre Booba et Kaaris, qui se font la guerre depuis plusieurs années, devrait donc bel et bien avoir lieu, ce qui soulagera sans doute tous ceux qui ont d’ores et déjà acheté leur place.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Askip on a les autorisations de l’état askip ????⚔️ #octogone #30novembre2019 @gregorychoplinofficial @shc_mma ????????

Une publication partagée par KOPP92i (@boobaofficial) le