Nouveau rebondissement dans l’affaire 6ix9ine : alors que le 3ème jour du procès de ses anciens partenaires s’est ouvert, 6ix9ine a affirmé que Cardi B était elle aussi membre du Nine Trey Bloods.

Définitivement, le dossier 6ix9ine risque de nous réserver de très nombreuses surprises. Toujours présent pour témoigner devant la justice à l’occasion du procès de ses anciens partenaires de gang, Tekashi a affirmé, selon le site Page Six, que Cardi B était elle aussi membre du Nine Trey Bloods. Une déclaration inattendue alors que le nom de la rappeuse new-yorkaise n’avait jamais été cité auparavant dans cette affaires. Quelques minutes avant, 69 avait également affirmé que le rappeur Jim Jones avait lui aussi un rôle dans le groupe. La diffusion d’un appel entre ce dernier et Mel Murda, boss du Nine Trey Bloods, est d’ailleurs venu confirmer ses déclarations. On y entend les 2 hommes faire référence au rappeur, qu’ils appellent “le petit” et qu’ils menacent de violer.

Peu de temps après la parution de ces nouvelles accusations sur les réseaux sociaux et sites spécialisés américains, les représentants de Cardi B, lié à son label Atlantic Records, ont totalement réfuté les propos de 6ix9ine, affirmant qu’elle n’avait jamais été membre du gang. La rappeuse n’a elle pas pris le temps de répondre, sans doute surprise d’être désormais impliquée dans cette affaire. La nouvelle a également immédiatement fait réagir les réseaux sociaux, où la plupart des internautes ont exprimé leur surprise face à ces révélations.