Booba réagit après l’annulation de Kaaris : “plus de marche arrière possible !” [Vidéo]

C’est reparti. Quelques heures après que Kaaris se soit exprimé dans L’Equipe, pour annoncer qu’il se retirait de cette histoire d’affrontement dans l’octogone contre Booba, c’est donc au tour de ce dernier de s’exprimer sur le sujet…

Il y a tout juste quelques heures, il taclait Kalash, et voilà que Booba doit enchaîner avec un autre dossier, et pas des moindres. Après des mois de va et viens, de tractations et d’insultes, et alors qu’on pensait le combat entre les 2 artistes acté puisque l’organisateur, la SHC, déclarait encore ce 18 septembre qu’un accord avait été trouvé avec la ville de Bâle pour maintenir le combat, comme prévu, voilà que Kaaris annonce se retirer. Le rappeur de Sevran a choisi L’Equipe expliquer son choix : “L’organisateur trouvé par Booba, la société SHC, nous parle d’un endroit secret, dévoilé à la dernière minute. On nous dit aussi aujourd’hui que les gens ne pourront venir que sur invitation. Moi, je n’ai pas signé pour ça ! Tout ça manque de sérieux. On dirait une rave-party…”

À LIRE AUSSI: Kaaris refuse le combat contre Booba : “Je n’ai pas signé pour ça” !

“C’est plus toi qui décide…”

Booba n’a pas perdu de temps pour réagir à l’annonce de Kaaris. Installé chez lui à Miami, Le Duc a une toute autre vision des choses, et il l’a expliquée dans une vidéo postée sur Instagram, son réseau social préféré : “Alors toi, tu fais des interviews dans L’Equipe, où t’annules le combat comme ça. Appelle ton avocat, ou change d’avocat. C’est pas toi qui décide de la salle, c’est pas dans le contrat, si t’annules il y a des pénalités, des 200, 300 000 euros, ou 400 000 euros, j’sais plus, tu pourras jamais payer, t’es cuit, t’es à sec, t’es personne […] Tu vas aller t’entraîner comme tout le monde, y’a pas d’annulation, c’est le 30 novembre, on a les autorisations. Hey cousin, crois pas qu’tu vas ‘en sortir comme ça !”
Visiblement selon Booba, et surtout selon les termes du contrat signé par les 2 artistes, il n’est pas possible pour Kaaris de mettre fin unilatéralement à la tenue du combat. Le choix de la salle pour l’affrontement n’est, semble-t-il, pas de son fait, et aussi, Kaaris aura de lourdes pénalités à payer s’il choisit de rompre le fameux contrat ! Bref, l’histoire n’est pas finie…

En légende de son post Instagram, Booba en rajoute une couche en s’adressant directement à Ris-Kaa, avec avec toujours une petite touche de provocation : “Ah non non non 🤣🤣🤣 Relis bien le contrat puto c’est pas comme ca qu’tu vas t’en sortir!!! Rdv le 30 novembre c’est plus toi qui décides. Le peuple veut la bagarre. Tu cherches toujours une excuse on a toutes les autorisations plus de marche arrière possible. Tu as peur? Tu vas gagner beaucoup d’argent grâce à papa. Allez trempe tes couilles dans l’eau chaude et viens on s’massacre devant la terre entière” !