Alors que 6ix9ine a largement évoqué la semaine dernière les activités de son ancien gang, la presse américaine rapporte qu’avant lui, son chauffeur collaborait déjà avec la police.

A chaque jour sa nouvelle information croustillante dans l’affaire 6ix9ine. Alors que le procès de ses 2 anciens partenaires du Nine Trey Bloods, jugés pour avoir enlevé le rappeur en juillet dernier, est toujours en cours, un nouvel élément (et non des moindres) vient d’apparaître dans le dossier. Comme le rapporte plusieurs médias américains, l’ancien chauffeur de Tekashi 69, Jorge Rivera, était présent hier à la barre pour répondre aux questions de la justice. Ainsi, on a appris hier que ce dernier était, bien avant le rappeur new-yorkais, un indic’ travaillant pour la police ! Une situation que Rivera a confirmé, expliquant qu’il avait accepté de travailler avec les forces de l’ordre après que l’ICE, les services de l’immigration américains, l’aient arrêté. Pour ne pas être expulsé des Etats-Unis, il a donc accepté de renseigner le FBI sur les agissements de 6ix9ine et du gang.

Procureur : Je veux changer de sujet maintenant. Quel est votre statut d’immigrant ? Avez-vous déjà été arrêté par les services de l’immigration. Rivera : Oui
Procureur : Quand vous étiez détenu, avez-vous parler avec des représentants de la loi afin de coopérer ?
Rivera : Oui

Procureur : Mr. Rivera, quand vous avez été libéré, avez-vous de nouveau conduit pour Monsieur Hernandez?
Rivera : Oui
Procureur : En tant qu’informateur confidentiel?
Le juge au jury : Pourquoi vous n’iriez pas vous dégourdir les jambes pendant qu’on prend une courte pause?

Procureur : Mr. Rivera, le 22 juillet 2018, une caméra était-elle installée dans votre Chevrolet Tahoe?
Rivera : Oui
Juge : Elle enregistrait?
Rivera : Oui

Cette dernière réponse nous permet d’ailleurs de comprendre comment une vidéo de l’agression subie par 6ix9ine a pu apparaître il y a peu sur les réseaux sociaux. On y entendait les 2 principaux suspects menacer le rappeur, lui demandant de leur donner tous les objets de valeurs en sa possession. Cette affaire semble donc loin d’être finie et d’autres surprises devraient sans doute prochainement être révélées…

À LIRE AUSSI: 6ix9ine : de nouveaux éléments dans l’affaire de son enlèvement [Vidéo]