Le combat se déroulait à Saint-Raphaël dans le Var le 14 septembre : le boxeur José Maria Quevedo affrontait en kick-boxing le champion d’Europe de muay­thai 2017, Hakim Ketaieb… mais l’affrontement a pris une drôle de tournure au 2nd round !

Un combat à l’issue surréaliste s’est déroulé à Saint-Raphael : lors de ce gala de kick-boxing, le Battle de Saint-Raphael, l’Espagnol José Maria Quevedo était opposé au français Hakim Ketaieb (30 ans). Et alors que les 2 combattants s’affrontaient, c’est lors de la 2ème reprise qu’Hakim Ketaieb a mis KO son adversaire, José Maria Quevedo. Un crochet du droit si puissant porté par le Français, que le boxeur ibérique a perdu le sens des réalités. Après s’être littéralement retrouvé couché au sol, Quevedo reprenant ses esprits, s’est roulé sous les cordes et s’est retrouvé hors du ring. Là, et alors que l’arbitre avait rapidement arrêter le combat, il s’est relevé et faisant dos au ring, il a pris la direction des vestiaires, les bras levés au ciel comme pour célébrer sa victoire… comme s’il avait remporté le combat !?

À LIRE AUSSI: Un boxeur professionnel russe décède après un combat

Mais où il va ?

Devant cette situation incongrue, même le duo de commentateurs de Canal+ Sport qui diffusait le combat, est resté médusé : la scène à laquelle ils assistaient était tout simplement hallucinante. A l’antenne, ils commentent et s’interrogent en direct : “Mais où il va ?”, demande le premier, avant que le second, stupéfait, tente une explication: “Il a déconnecté. Le KO l’a fait basculer dans un autre monde”.

Un membre de la team de José Maria Quevedo finira par le ramener sur le ring, où, toujours sonné et les bras levés, il mettra encore un certain temps avant de réaliser que son adversaire, Hakim Ketaieb, était le vainqueur de ce combat.

Le combat José Maria Quevedo vs Hakim Ketaieb :