Le braquage de Kim Kardashian est à nouveau dans l’actualité après la réapparition des bijoux de la star volés à Paris…

En octobre 2016, la planète people était sous le choc. En marge de la Fashion Week parisienne, Kim Kardashian-West avait été la victime d’un braquage à main armée par 5 individus dans son lieu de résidence. Un vol estimé à près de 10 millions de dollars, dont une bague et 2 diamants appartenant à la star de téléréalité. Accusée d’un nouveau coup médiatique, la fashionista – qui avait évoqué cet épisode dans sa série L’incroyable famille Kardashian – ne se souvenait plus – lors d’un interrogatoire mené par 2 agents du FBI, un procureur fédéral adjoint et 2 policiers français – d’avoir emmené ces bijoux lors de son séjour en France. D’autant qu’un mois plus tard, en novembre 2016, elle se faisait cambrioler sa résidence californienne, où là aussi, elle s’était faire dérober des bijoux.

À LIRE AUSSI: Kim Kardashian : agressée dans son hôtel parisien par 5 hommes armés ! [Vidéo+Photo]

Le mystère des bijoux volés bientôt résolus ?

Aujourd’hui, il semblerait que ces fameux bijoux (volés dans son hôtel parisien ou sa maison en Californie) soient réapparus. Si les enquêteurs pensaient qu’ils avaient peut-être été revendus en France, ils ne s’attendaient certainement pas à les retrouver Outre-Atlantique. Selon les informations de L’Express, près d’un an après le braquage, une femme d’origine asiatique est entrée dans la boutique Jewelerette & Co de Berverly Hills à Los Angeles. Elle se présentait là dans le but d’échanger une bague et 2 diamants contre un anneau serti de 3 pierres précieuses.

À LIRE AUSSI: Kim Kardashian : mate une vidéo de l’arrivée et du départ des braqueurs à son hôtel… [Vidéo]

Au moment de l’évaluation des bijoux auprès du Gemological Institute of America, un spécialiste de la certification des pierres précieuses, cet organisme a eu une drôle de surprise… Les diamants identifiés ont été référencés parmi les bijoux volés de Kim Kardashian grâce à leur numéro unique de série. Après cette découverte, les enquêteurs n’ont pas retrouvé ni identifié la femme venue échanger les bijoux. En effet, les bandes de caméras de surveillance ont été effacées, ne gardant hélas aucune trace de la transaction.

La femme de Kanye West, qui était assurée et avait été indemnisée pour le vol constaté en France en 2016, n’a fait aucun commentaire sur cette récente découverte.