Valbuena parle de sa sex-tape et de son départ de la France…

Interrogé par L’Equipe ce dimanche, Mathieu Valbuena s’est longuement livré, notamment au sujet de la sex-tape, qui l’a poussé à quitter la France.

A 35 ans, Mathieu Valbuena est encore loin de la retraite. L’ancien joueur de l’OM et de Lyon, qui fait aujourd’hui les beaux jours de l’Olympiakos, s’éclate loin de France. Pourtant, il y a encore 4 ans, il était un titulaire presque indiscutable de Didier Deschamps, en équipe de France. Mais la désormais fameuse affaire de la sex-tape, dans laquelle sera notamment impliqué Karim Benzema que la justice va un temps accuser d’avoir participé au chantage de son coéquipier, aura eu raison de son statut d’intouchable en Bleu.

Depuis 2 ans, c’est loin de la France que Valbuena évolue, d’abord avec le Fenerbahce (2017-2019) puis en Grèce depuis cet été. Malgré tout, il n’oublie rien de sa carrière dans l’hexagone, notamment de l’OM, “sa plus belle expérience”, mais aussi de sa signature à Lyon :Rejoindre Lyon, ça a été très mal pris à Marseille, c’est vrai. Mais après une très belle saison au Dynamo Moscou, le club a eu de gros problèmes financiers et ne pouvait plus me garder. C’était en août. Qu’est-ce que je pouvais faire ? Me retrouver sans club ? Si vous travaillez chez Coca-Cola, que l’entreprise fait faillite, que son concurrent, Pepsi, vient vous chercher à de bonnes conditions. Que faites-vous ? Il faut être sérieux”.

“Je voulais repartir de zéro, dans un autre pays…”

Bien décidé à aborder tous les sujets, Valbuena est également revenu sur l’affaire de la sex-tape et les conséquences qu’elle a eu sur sa vie personnelle et sa carrière : “Avec mon ami Christophe Baudot (médecin du PSG, ancien de l’OM), on a souvent parlé de ma situation. Je lui avais dit que j’avais eu besoin de partir loin de la France, que l’on parle moins de moi, que l’on me juge uniquement sur mon football (…) Je voulais repartir de zéro, dans un autre pays. Quelque part où j’aurais plus de reconnaissance. Je crois qu’à l’étranger, il y en a beaucoup plus (…) En France, quand on a une image, j’ai l’impression que les gens ne retiennent que ça, que le négatif. Quand ils entendent mon nom, ils ne se disent pas : ‘C’est beau ce qu’il fait à 35 ans, il est parti de rien.’ Non, ils pensent tout de suite à l’affaire.”

Actuellement à la 2ème place du championnat Grec avec son nouveau club, Valbuena semble prêt à porter l’Olympiakos vers le titre national, 2 ans après le dernier titre de l’équipe du Pirée.