6ix9ine pourrait être libéré de prison avant Noël !

Nouveau rebondissement dans l’affaire 6ix9ine ! En effet, selon certaines sources, Daniel Hernandez pourrait être libéré de prison avant la fin de l’année. Une date circule…

Le cas du rappeur de Brooklyn n’en finit plus de faire couler de l’encre, et pleuvoir des articles sur les médias web. L’un des rappeurs les plus controversé de l’histoire, est incarcéré depuis novembre 2018 pour son implication dans les affaires (trafic de drogue, vol à main armé, port d’armes…) d’un gang, les Nine Trey Bloods, auquel il était affilié. Après avoir collaboré avec le gouvernement, et fait de nombreuses révélations lors du procès de ses anciens partenaires Anthony “Harv” Ellison et Aljermiah “Nuke” Mack, se mettant en danger lui et sa famille, il savait que la peine de prison qu’il risquait (enter 47 ans et la perpétuité) allait pouvoir être revue à la baisse.

À LIRE AUSSI: 6ix9ine : un artiste a imaginé le rappeur sans ses tatouages ! [Photo]

Noël en famille ?

Après avoir annoncé qu’il renonçait à toutes formes de protection des autorités, l’auteur de Gummo a de nouveau obtenu une victoire au tribunal ce mardi quand un juge de Manhattan a pris la décision d’avancer la date du verdict dans son propre procès. En effet, la décision de justice devait tomber le 24 janvier 2020, mais ses avocats ont travaillé dur pour faire avancer cette ultime décision, les témoignages de Tekashi aidant à faire modifier son agenda judiciaire. Ainsi, il apparaît aujourd’hui que 6ix9ine sera fixé sur son sort le 18 décembre. Ce qui signifie qu’il pourrait être libre avant Noël si la décision de justice penchait vers une libération.

À LIRE AUSSI: 6ix9ine : ses anciens partenaires reconnus coupables de son kidnapping !

Rappelons que le rappeur aux cheveux multicolores a déjà annoncé qu’il comptait poursuivre sa carrière après sa libération, d’autant qu’il estime qu’il sera encore plus populaire à sa sortie de prison. Il devra toutefois gérer les conséquences de sa collaboration avec le gouvernement et de toutes les révélations sur son ancien gang au point de faire condamner 2 de ses membres, mais aussi son ancien manager Kifano “Shotti” Jordan.