Quelques jours après la sortie des projets de Vald, de DTF et de Benash, les premiers chiffres de ventes ont été publiés.

Annoncé comme l’un des très gros projet de l’année, le nouvel album de Vald, Ce monde est cruel, n’a visiblement pas déçu le public du rappeur d’Aulnay-sous-Bois. 1 an et demi après XEU, cet opus a largement alimenté les discussions sur les réseaux sociaux, beaucoup d’internautes soulignant le très bon travail du Mc et de son beatmaker favori, Seezy. S’il s’était déjà écoulé à 12 000 exemplaires rien qu’en précommande, l’album enregistre donc logiquement un gros départ en terme commercial. Après 4 jours, Vald a ainsi vendu 28 556 CD’s, ce qui en fait le 2ème meilleur démarrage de l’année pour un album rap, derrière PNL (74 200 exemplaires en mid-week) mais devant Nekfeu, Ninho ou Niska. Dans le détail, il totalise 18 556 ventes en physiques (un chiffre particulièrement élevé), mais aussi 8 091 en streaming et 1 908 en digital. Autant dire que s’il n’est pas assuré d’obtenir son disque d’or en fin de semaine, Valentin ne devrait pas attendre bien longtemps pour obtenir sa 1ère récompense pour cet opus…

À LIRE AUSSI: Vald : Niska, Just Riadh et sa chanson pour remercier ses fans… et haters ! [Vidéo]

Avec On ira où, son 4ème projet, le groupe DTF espérait sans doute élargir encore un peu plus leur public. Bien décidé à suivre les traces de leurs grands frères de PNL, RTI et RKM ont fait le choix de ne convier qu’un seul invité en la personne de N.O.S, présent sur le titre Dans la ville. Un soutien de poids et une promo parfaitement gérée qui permet au duo d’Ivry-sur-Seine (94) de comptabiliser 4 330 ventes, sans que le détail ne soit pour l’instant communiqué. Un très beau démarrage qui confirme la progression commerciale de DTF, sans parler d’une évolution musicale toujours plus intéressante. Bref, cet album semble tout avoir d’une très belle réussite.

À LIRE AUSSI: DTF lâche son nouvel album On ira où ? [Sons]

Le retour de Benash…

Pour son grand retour sur le devant de la scène, Benash s’est fait plaisir en mêlant mélancolie et sale, comme il sait si bien le faire. Avec NHB, le rappeur du label 92i a misé sur la sincérité, évoquant notamment l’importance de la naissance de sa fille dans sa vie. Malgré tout, le projet ne totalise pour l’instant que 670 ventes, un chiffre faible mais qui pourrait bien augmenter au fur et à mesure de l’exploitation des titres, notamment grâce aux clips. Reste que sa longue absence aura sans doute largement influencée l’attente d’un public toujours plus enclin à zapper un artiste s’il ne sort pas de nouveaux titres régulièrement…

À LIRE AUSSI: Benash : le rappeur du 92i livre son 2ème album solo, NHB [Sons]

On vous propose également de retrouver notre interview de Benash, où il évoque son album, sa vie, ses différentes embrouilles et où il justifie justement cette absence, due à la naissance de sa fille et à un gros travail en studio…