Pour se procurer les dernières Air Force 1 ou encore des Air Max, ça pourrait être plus compliqué d’ici quelques années… Nike devrait réduire son réseau de distribution !

Si Nike domine largement le monde des sneakers, elle est l’une des marques les plus prisées dans les magasins revendeurs tels que Foot Locker, Courir ou JD Sports… mais plus pour très longtemps. Selon les informations du quotidien britannique, The Sunday Times, la marque pourrait stopper son circuit de distribution de ses chaussures, pour une vente exclusivement dans ses propres magasins ou sur son site officiel.

nike-sneakers-logo

Nike aurait alors informé 12 de ses distributeurs, au Royaume-Uni, que leur façon de stocker leurs produits n’était plus conforme à leur stratégie de distribution. Ainsi, leur objectif serait d’augmenter les profits et les marges de la marque, éliminant au passage les intermédiaires tout en voulant accélérer l’innovation, produire et livrer les produits aux consommateurs plus rapidement, vendre et interagir plus rapidement avec eux par les canaux numériques. Et pourtant, cette décision ne surprend pas… puisque le Swoosh a commencé à vendre des produits exclusifs sur son application SNKRS et dans certains de ses magasins.

À LIRE AUSSI: Le PSG signe le plus contrat de sponsoring de son histoire avec Nike !

Adidas, sur la même voie ?

Un véritable choc pour les magasins distributeurs qui verront une importante partie de leur bénéfice s’envoler d’ici 2021. Mais Nike ne serait pas la seule marque à prendre une telle décision… Adidas pourrait s’y mettre également. Le journal britannique ajoute que la marque allemande serait en train d’étudier cette possibilité. De quoi rendre furieux Sports Direct, le plus grand revendeur de produits sportifs en Angleterre : Ils utilisent leur puissance pour implémenter des pratiques dont le but est de contrôler le ravitaillement et le prix de leurs produits.

Face à ce vent de polémique, le marque à la virgule a réagi à travers son porte-parole : Nike évalue en permanence le marché et le paysage concurrentiel afin de comprendre comment nous pouvons mieux servir les consommateurs. Dans ce cadre, nous apportons de temps en temps des ajustements à nos canaux de vente afin d’optimiser la distribution.
Adidas, de son côté, s’est également exprimé :Un partenariat solide avec des partenaires de distribution était essentiel pour servir au mieux les acheteurs. Dans un monde de plus en plus numérique, le consommateur décide où aller pour obtenir des informations et où acheter.

Une affaire à suivre…