Alors que de nombreux incidents secouent actuellement la ville de Barcelone, le Classico opposant le Barça au Real le 26 octobre a officiellement été reporté.

Evoqué depuis plusieurs jours par différents médias, le report du prochain Classico, censé opposer le Barça et le Real le 26 octobre au Camp Nou, est désormais officiel. Une décision qui fait suite à plusieurs jours de discussions entre la ligue de football espagnole et les 2 clubs, alors que de graves incidents ont actuellement lieu à Barcelone. La capitale catalane est en effet au cœur des contestations de milliers de protestataires, qui manifestent contre la condamnation d’anciens leaders politiques œuvrant pour l’indépendance de la région à de la prison ferme.

Et si la Liga avait d’abord demandé une inversion des rencontres, afin que l’affrontement ait lieu à Madrid puis que le match retour soit organisé à Barcelone, les dirigeants du club catalan s’étaient farouchement opposés à cette idée, évoquant un problème d’équité sportive. Ils vont désormais devoir trouver une solution avant ce lundi afin d’organiser cette rencontre à une date convenant aux différents protagonistes, une mission pas évidente au vue des calendriers surchargés des clubs.

À LIRE AUSSI: Le prochain Clasico Barca-Real finalement organisé à Madrid ?

Prononcée par le comité des compétitions du championnat espagnol et soutenue par le gouvernement, cette annulation apparaît comme logique tant le Barça est impliqué dans le militantisme pour l’indépendance de la Catalogne, alors que le Real Madrid est au contraire vue comme le représentant du pouvoir en Espagne. Et si tous les fans de football peuvent être déçus par la nouvelle, un joueur peut malgré tout s’en satisfaire en la personne d’Ousmane Dembélé. Suspendu 2 matchs après un carton rouge contre le FC Séville, il purgera sa sanction demain contre Eibar puis le 29 contre Valladolid, et sera donc disponible pour le Classico.