Vald, DTF : les chiffres de ventes de la semaine

1 semaine après la sortie de nombreux projets dont ceux de Vald, de DTF ou de Niro, les chiffres de ventes ont été révélés.

S’il avait déjà écoulé près de 12 000 exemplaires de son nouvel album Ce monde est cruel simplement avec les précommandes, Vald pouvait légitimement nourrir de grandes ambitions commerciales. Le rappeur d’Aulnay-sous-Bois, qui a convié SCH et Maes en plus de son acolyte de toujours SuikonBlazAD, s’est une nouvelle fois largement distingué en mêlant sa folie et ses flows venus d’une autre planète à des titres beaucoup plus revendicatifs, le tout produit en quasi-totalité par son beatmaker favori Seezy. Et si certains étaient déçus de ne pas voir une collaboration inédite avec Booba, la majorité des auditeurs ont largement salué les différents featurings, à commencer par celui avec le Mc sevranais nommé ASB (pour Aulnay-Sevran Beaudottes).

Résultat, après 1 semaine dans les bacs et sur les plateformes de streaming, Vald comptabilise 41 794 exemplaires vendus. Dans le détail, il en a écoulé 22 025 en physique, 2 403 en digital et 17 366 en streaming, prouvant que le CD se vend encore et toujours. Une très belle performance pour celui qui avait enregistré le 2ème meilleur démarrage de l’année d’un rappeur français, et qui devrait lui permettre d’engranger un nouveau disque d’or dans les tous prochains jours. Reste désormais à voir comment le projet résistera au temps..

À LIRE AUSSI: Vald dévoile son 3ème album studio, Ce monde est cruel [Sons]

Le groupe DTF a lui fait vendredi dernier son grand retour avec un 4ème projet intitulé On ira où, près de 2 ans après Sans rêve. Un album largement salué par les auditeurs sur lequel le duo RTI et RKM a convié NOS sur le très bon Dans la ville. Et s’il ne s’attendait évidemment pas à obtenir les résultats démentiels de leur mentor PNL, le groupe signé au sein du label QLF Records peut se féliciter de ses premiers résultats. DTF a en effet écoulé près de 8 963 exemplaires de son opus, dont 1 564 en physique, 305 en digital et 7 094 en streaming. Une belle performance pour le très prometteur groupe d’Ivry-sur-Seine, qui va désormais pouvoir se concentrer sur l’exploitation du projet, notamment en lâchant de nouveaux clips…

À LIRE AUSSI: DTF lâche son nouvel album On ira où ? [Sons]