Quelques semaines après le démantèlement d’un vaste réseau de streaming en Italie, des écoutes téléphoniques auraient révélé l’implication de la Camorra dans cette affaire.

En septembre, la police italienne réalisait un très gros coup en démantelant la plateforme Xtream Codes, qui se trouve être la plus répandue parmi les pirates informatiques. Mise au point par 2 Grecs, elle générait près de 60 millions d’euros de chiffres d’affaires et concernait près de 5 millions de personne seulement en Italie. Une intervention menée après une enquête de plus de 5 ans et qui a permis l’arrestation de 23 personnes dont Franco Maccarelli, désigné comme le boss de cette petite entreprise illégale. Et justement, des recherches approfondies ont permis aux enquêteurs de découvrir plusieurs éléments troublants révélées par La Gazetta Dello Sport.

Selon le média sportif Italien, des conversations Skype de Maccarelli aurait permis d’établir que la mafia napolitaine, la Camorra, se serait appropriée ce juteux business. Grand voyageur, le présumé dirigeant aurait effectué de très nombreux voyages entre son domicile napolitain et sa résidence secondaire à Malte, ce qui a mis la puce à l’oreille des enquêteurs. Toujours selon ces derniers, près de 6 millions d’euros auraient transité sur le compte bancaire de Maccarelli, prouvant son rôle capital dans le bon déroulement du business. Des informations révélées quelques jours après que l’un des anciens dirigeants de la structure ait déclaré que “ceux qui payent pour de l’IPTV alimentent la Camorra”. Autant dire que l’enquête menée par la police italienne risque encore de nous réserver de nombreuses surprises…