Arrêté en avril par le SWAT alors qu’il était notamment soupçonné de trafic d’êtres humains, le producteur Mally Mall a plaidé coupable. Il a ainsi reconnu avoir été à la tête d’un réseau de prostitution.

Star de la 1ère saison de la célèbre série Love & Hip-Hop et producteur à succès, lui qui a notamment travaillé sur les morceaux Arms Around You de XXXTentacion et Lil Pump ou Powerglide de Rae Sremmurd, Mally Mall fait désormais face à de très gros ennuis judiciaires. En mars, le SWAT avait mené une impressionnante opération à son domicile située dans la banlieue de San Francisco afin de l’arrêter. A l’époque, il était notamment soupçonné de trafic d’êtres humains, mais aussi d’animaux exotiques, qu’il possède en nombre et exposaient régulièrement sur les réseaux sociaux.

À LIRE AUSSI: Mally Mall, star de la série Love and Hip-Hop, arrête chez lui par le SWAT

Près de 7 mois après, il semblerait que Mally Mall ait décidé de passer à table et d’avouer ses crimes. Ainsi, un document publié par le bureau du procureur du district du Nevada confirme que le producteur d’origine brésilo-égyptienne avait admis avoir dirigé un réseau de prostitution et a dans la foulée plaidé coupable devant la justice. Patron d’une entreprise qui géraient des escorts-girls, légales dans le comté de Clark (Nevada), il se serait servi de cette “couverture” afin de proposer des femmes qu’il prostituait. 3 d’entre elles avaient justement choisi de porter plainte au lendemain de son arrestation, sans doute soulagée par son placement derrière les barreaux. Les médias américains révèlent également qu’il aurait mené ces activités de 2002 à 2014, ce qui lui a sans doute permis d’engranger de très grosses sommes. Désormais, le procureur a fixé la date du 21 janvier 2020 pour que la peine dont écopera Mally Mall soit décidée. Et il risque clairement de passer plusieurs années en prison…