Présent cette nuit pour suivre le 5ème match des World Series, la finale du championnat américain de baseball, Donald Trump a été largement hué par le public de Washington.

Si en annonçant ce week-end le décès d’Abou Bakr al-Baghdadi, leader de Daesh, Donald Trump espérait sans doute redorer son blason auprès des nombreux américains particulièrement critiques depuis son élection, la mission a largement échouée. Quelques heures après avoir annoncé la nouvelle lors d’une allocution télévisée, l’ami de Kanye West s’est rendu cette nuit, en compagnie de son épouse Melania, au Nationals Park, l’antre des Washington Nationals. L’équipe de baseball de la capitale américaine y affrontait en effet les Houston Astros dans le cadre des World Series, les finales du championnat de baseball. Et tandis qu’il était présenté sur les grands écrans du stade, Trump a eu une très mauvaise surprise…

Largement sifflé et insulté par les fans de Washington, Trump a même pu entendre des chants invitant la police à le placer derrière les barreaux (“Locked him up”), référence au slogan utilisé par les soutiens du Président Américain quand celui-ci évoque Hillary Clinton lors de ses meetings. D’autant que Donald Trump fait actuellement l’objet d’une enquête parlementaire pouvant aboutir à sa destitution pure et simple. Les parlementaires démocrates l’accusent en effet d’avoir fait pression sur le président Ukrainien afin d’obtenir des informations compromettantes sur l’ancien vice-président américain, Joe Biden, qui pourrait être son opposant l’an prochain.

Alors qu’ils menaient 2 à 0, les Nationals sont en passe de s’incliner dans cette finale alors que les Astros ont remporté les 3 rencontres qu’ils avaient à jouer à Washington. L’équipe de Houston pourrait ainsi remporter son 2ème titre en 3 ans s’il venait à remporter le match 6 qui se tiendra dans la nuit de mardi à mercredi.