Invaincu en 30 combats professionnels en boxe, Tyson Fury pourrait prochainement se lancer dans le MMA, entraîné par un certain Conor McGregor.

Alors qu’il doit affronter en février prochain Deontay Wilder pour une revanche très attendue, après un premier combat au résultat nul contesté tant il avait semblé dominateur, Tyson Fury pourrait pourtant rapidement tourner le dos à la boxe. Le “Gipsy King”, ancien champion du monde des poids-lourds, va ainsi faire ses débuts en catch cette semaine, lui qui apparaît dans les shows de la WWE depuis quelques semaines. Mais alors qu’il était présent ce dimanche à l’Emirates Stadium pour assister à la rencontre Arsenal-Crystal Palace, Fury a avoué réfléchir sérieusement à une nouvelle reconversion…

À LIRE AUSSI: La revanche Deontay Wilder-Tyson Fury prévue le 22 février 2020

Avant la rencontre qui a vu les 2 équipes se quitter sur un score nul (2-2), Fury a ainsi avoué réfléchir sérieusement à la possibilité de se lancer dans le MMA : “J’ai quelque chose d’énorme à venir après le catch, encore plus grand. Nous pourrions voir Tyson Fury faire ses débuts en MMA cette année. Tyson Fury prend le relais !”. Et comme si cela ne suffisait pas, l’anglais de 31 ans pourrait avoir un entraîneur de luxe en la personne de Conor McGregor : “J’en ai parlé à Conor, il est prêt à me coacher. Ça va être bien. Il m’a dit que quand je serais prêt, je pourrais venir à Dublin pour commencer. Je ne peux pas attendre, je vais accepter son offre. Et qui sait, peut-être qu’on pourra partager une affiche?”.

Habitué des coups d’éclats médiatiques, Fury semble tout à fait sérieux dans ses déclarations, visiblement très pressé de franchir le pas et d’entrer dans l’Octogone : “Je viens d’une longue lignée de champions de boxe à mains nues. Se faire mal, saigner, ce n’est pas nouveau pour moi, c’est une partie de mon héritage. J’aimerais beaucoup entrer dans l’octogone et écraser quelqu’un”. Autant dire que s’il parvient à convaincre les dirigeants de fédérations de MMA, les affrontements de Fury risquent d’être très intenses…