Lors d’un sommet, ce week-end, Snoop Dogg a comparé le label TDE (dans lequel évoluent Kendrick Lamar, SZA, ScHoolboy Q, Jay Rock, SiR…) à son ancien label Death Row Records…

Dans les années 90, le label Death Row Records – mené par Suge Knight – était la référence en matière de rap, notamment sur la côte ouest. Dr. Dre, 2Pac, Snoop Dogg, Nate Dogg… autant de noms qui se sont imposés et sont devenus de véritables légendes. Si le label a été racheté par une marque de jouets, et que Suge Knight espère encore le relancer, difficile d’oublier son aura d’antan !

À LIRE AUSSI: Death Row Records racheté par le fabricant de jouets, Hasbro !

TDE, le nouveau Death Row Records

Après un 1er sommet REVOLT organisé à Atlanta, une 2nde édition s’est tenue à Los Angeles pendant 3 jours, du 25 au 27 octobre. Etaient invités quelques noms qui comptent ou ont compté dans le gale US, Killer Mike, Master P, P. Diddy qu’on dera bientôt appeler Sean Love Combs, Vince Staples, Snoop Dogg et les membres du label TDE dont le dirigeant Terrence PunchHenderson, l’artiste Jay Rock, Moosa – le manager de Schoolboy Q – et Brandon Big B Tiffith. A cette occasion, une table ronde a été encadrée par la légende de la West Coast, Snoop Dogg, durant laquelle l’histoire du label Top Dawg Entertainment (TDE) a été abordée.

tde-artistes

C’est en 2004 que ce label californien est créé par Anthony “Top Dawg Tiffith et est dirigé par Dave “Miyatola Free et Terrence “Punch Henderson. Actuellement, il regroupe 11 artistes : Kendrick Lamar, SZA, ScHoolboy Q, Jay Rock, Ab-Soul, Zacari, Reason, Black Hippy, SiR, Isaiah Rashad et Lance Skiiiwalker. Longtemps comparé à Death Row Records, Snoop Dogg a réitéré cette affirmation tout en ajoutant que TDE était une meilleure version, ou une “meilleure version en ses termes, de son ancien label, qu’il avait quitté en 1998. Un compliment que le boss de TDE a partagé sur son compte Twitter.

En 2013, Snoop Dogg expliquait déjà les différences entre les 2 labels, dans le magazine Vibe : “Nous étions en train de baiser tout le monde. Nous étions déterminés à être les plus durs, les plus méchants, les plus froids, les plus solides et les plus difficiles du game. C’était notre mission […] Top Dawg Entertainment, ils sont paisibles. Ils ont des rappeurs de partout. Et ils représentent le hip-hop. Ils ne représentent pas la négativité et la violence. Outre le succès commercial des artistes de Death Row, les 2 derniers points ont malheureusement été ceux qui ont marqué l’histoire du sulfureux label à la chaise électrique, et qui caractérisent encore cette structure qui a fait régner la terreur dans l’industrie.

Le président Terrence Henderson a raconté comment le label TDE s’est construit, mais aussi comment faire pour l’intégrer : Anthony Tiffith (le fondateur et PDG du label, Ndlr) nous a réunis au studio de Carson, nous avons construit les fondations de TDE jusqu’en 2004. Ensuite, Jay Rock est arrivé en 1er, puis Kendrick, puis Ab-Soul et ScHoolboy … C’était le début […] C’est différent pour tout le monde. Mais pour moi, c’est l’originalité qui prime. Quand on me propose quelque chose de différent et qui se démarque, après je regarde l’éthique du travail. Vous pouvez être formidable, mais si vous ne travaillez pas, c’est rédhibitoire. Vous ne pourrez pas y arriver…

Vous l’aurez compris, si vous faites dans l’originalité, et que vous taffez sérieusement, vous pourriez, peut-être, être le prochain Kendrick Lamar ou la prochaine SZA !