Connu pour ne pas avoir la langue dans sa poche, fort de son parcours, Lil Wayne a donné son avis sur la nouvelle génération de rappeurs ricains… 

Dans une interview donnée à The Bumbu Room, Lil Wayne a dévoilé ce qu’il pensait des nouveaux rappeurs. Blueface, Lil Baby, DaBaby… autant de noms qui ont fait leur entrée dans le rap US cette dernière année. Sans filtre, Weezy a avoué qu’il n’écoutait plus que lui et le rappeur Tech N9ne avant de lister les artistes qu’il aimait glisser dans sa playlist très éclectique (soul, R&B, reggae, rock, grunge, metal…) : J’écoute de la musique qui n’est pas tout le temps du hip-hop parce que je n’écoute pas d’autres rappeurs que moi-même […] Anita Baker, Keith Sweat, Marvin Gaye, Bob Marley. Tech N9ne, si vous voulez vraiment appeler ça du hip-hop. Judas Priest, Lamb of God, Nirvana et Blink-182

Même s’il dit ne pas prêter tellement attention aux sons des nouveaux artistes, il n’empêche que le Weezy apprécie ce qu’ils font : Le nouveau hip-hop, j’aime ça. J’aime cette musique, ça a changé, tu sais ? Parce qu’avant, nous devions cracher notre cœur, tout ce que nous avions. Maintenant, c’est simplement : “faisons quelque chose de cool à entendre, nous n’avons pas à l’écouter. Ecouter, c’est différent d’entendre!

Si Lil Wayne est connu pour son illustre discographie, le rappeur originaire de la Nouvelle-Orléans, a révélé qu’il considérait que tous ses tubes étaient inachevéset qu’il refusait de les réécouter sauf si c’est pour les jouer en tournée : “Toutes les chansons que j’ai écrites étaient inachevées. Je n’écoute pas mes anciennes chansons tant que je ne les ai pas mises sur une setlist pour un concert. C’est à ce moment-la que je dois réécouter la chanson parce que je n’ai aucune idée de ce que sont les mots qu’elle contient. C’est la seule fois où je retourne en arrière et que je les réécoute, parce que je travaille sur d’autres choses…

Lil Wayne & Blink-182, la tournée inattendue

En tournée pendant 4 mois – de juin à septembre – Blink-182 et Lil Wayne ont assuré 41 shows à travers les Etats-Unis. Des dates qui avaient pourtant mal commencé, lorsque Weezy  – en Virginie – après 20 minutes passées sur scène, avait annoncé vouloir quitter la tournée : S’il vous plaît, pardonnez-moi, je ne suis pas habitué à jouer devant une foule qui ressemble à ça!!!

Au micro de Kevin & Bean Show sur la radio KROQ-FM, de Los Angeles, Travis Barker – le batteur des Blink-182 – est revenu sur cet incident et sur les autres fois où Weezy ne s’est pas montré sur certaines dates. Il a donné quelques éléments d’explication, toujours justifiés selon le batteur fan de hip-hop, même si cela peut paraître excessif : Le jour où il a quitté la scène, il m’a dit : “je sentais qu’ils ne m’aimaient pas. Alors il est parti de la scène […] C’était toujours excusable. Parfois, il me disait : “hey, je suis sur le point de vous laisser, je ne peux pas me rendre au concert. Mais généralement, c’était pour se protéger et surtout protéger sa liberté. Si vous êtes dans un Etat et que les flics commencent à traîner partout, et que vous allez vous faire pincer pour avoir fumé de l’herbe, ça n’en vaut pas la peine.