Le combat Booba-Kaaris officiellement annulé par les organisateurs

Comme attendu, le combat dans l’Octogone censé opposer Booba à Kaaris en Suisse a officiellement été annulé par la SHC, qui devait organiser l’affrontement.

S’il a été au centre de nombreuses discussions ces derniers mois entre Booba et Kaaris, de clashes et de tensions, le combat dans l’Octogone devant opposé les 2 rappeurs n’aura définitivement pas lieu. Ce n’est pas vraiment une surprise puisque le Dozo avait annoncé il y a plusieurs mois qu’il refusait la dernière proposition de la SHC, fédération suisse organisatrice de combats de MMA. Après une 1ère annulation prononcée par le canton de la ville de Bâle, qui refusait d’accueillir l’évènement, les organisateurs avaient en effet trouvé un arrangement pour que le combat ait lieu à Genève, avec seulement quelques invités triés sur le volet dans les tribunes, et une diffusion en streaming. Une façon pour la SHC de tenir ses engagements malgré des contraintes liées aux craintes des autorités quant à de possibles débordements : mais une solution qui ne convenait pas à Kaaris, ce dernier évoquant notamment un possible guet-apens.

À LIRE AUSSI: Kaaris refuse le combat contre Booba : “Je n’ai pas signé pour ça” !

L’octogone officiellement annulé

Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, la SHC a donc confirmé l’annulation de la soirée évènement, mettant en avant le refus de Kaaris et l’impossibilité de négocier avec ce dernier. Rapidement attaqué après cette annonce, la fédération n’a pas hésité à répondre aux internautes et s’en est largement pris à Kaaris, qu’elle juge seul responsable de cette annulation : SHC a proposé une salle à Genève pour laquelle toutes les autorisations ont été délivrées, or Kaaris a refusé de combattre dans cette salle sous le faux prétexte qu’il n’y aurait pas de public ou plus drôle encore, que le seul public présent serait uniquement constitué par l’entourage de Booba, ce qui est entièrement mensonger !” avant de poursuivre et d’en remettre une couche : “Kaaris ne préfère rien du tout puisque lui qui claironnait à qui veut l’entendre qu’il allait ‘casser les os‘ de son adversaire, a subitement disparu des radars ! Parler est une chose, agir en est une autre. Et force est de constater que le petit Kaaris s’est volatilisé. Tout le reste n’est que du vent !”.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par SHC MMA (@shc_mma) le

Kaaris aurait préféré “un hall” !?

Dans l’un de ses derniers messages où il se moquait de l’organisation du combat, telle une escroquerie, et répétait qu’il n’aurait pas lieu, Kaaris avait plutôt évoquée l’idée d’affronter son adversaire “dans un hall comme avec Dam16”. Ici, il faisait référence à une altercation -en 2015 – entre Booba et le rappeur également originaire de Boulbi, plus précisément du Pont-de-Sèvres, Dam16.

Ce dernier a souvent rappelé – et regretté – que, malgré qu’ils soient tous 2 du 92, Booba ne lui a jamais donné de force. Se rapprochant naturellement de Rohff, Dam16 était ainsi devenu l’ennemi du Duc, qui s’était soudain mis à le clasher sur les réseaux, jusqu’au jour ils se sont croisés… et en sont venus aux mains. Si nous n’étions pas sur place pour savoir qui avait remporté le combat, Booba avait dû poster une vidéo pour montrer une petite blessure et contrer la rumeur qui le donnait perdant et marqué par les coups (une info notamment véhiculée par Housni). Dans cette histoire, Dam16 était toutefois reparti avec un trophée, ayant réussi à subtiliser la ceinture Gucci du boss du 92i, pour le frapper. Un trophée que Dam16, très discret en général, a toujours en sa possession. Après l’avoir exhibée dans un clip, Miguel Caballero, il a récemment posté une vidéo faisant référence à ses faits d’arme (avec ce message : “Ça va être très difficile de la récupérer”) ! Une histoire que ni Dam16, ni Kaaris n’ont oubliée…