21 Savage : impossible pour lui de quitter le territoire américain !

9 mois après son arrestation par les services d’immigration américains, l’ICE, 21 Savage n’est toujours pas sorti d’affaires… 

Emprisonné plus tôt cette année, 21 Savage se bat toujours contre son expulsion du territoire américain. En février 2019, Shéyaa Bin Abraham-Joseph – de son vrai nom – était arrêté par l’Immigration and Customs Enforcement (ICE) des Etats-Unis après avoir été interpelé par la police avec son cousin Young Nudy et 2 autres hommes. Après son arrestation, on apprenait qu’il était en réalité un ressortissant britannique résidant illégalement aux Etats-Unis depuis l’expiration de son visa en 2006. Les autorités se justifiaient : “Son image publique est fausse. Il est venu aux Etats-Unis depuis le Royaume-Uni alors qu’il était adolescent et a dépassé son visa.” Un certificat de naissance avait ensuite fait surface confirmant que 21 Savage était bien né à Plaistow – à Londres – le 22 octobre 1992. Son avocat avait alors reconnu que le rappeur était resté au-delà du délais accordé par son visa, expiré de surcroît, mais qu’il n’avait pas tenté de cacher sa véritable identité.

À LIRE AUSSI: 21 Savage : son certificat de naissance révélé… Les rappeurs le soutiennent !

S’il n’est plus incarcéré par l’ICE, il ne peut toujours pas quitter le pays, selon TMZ. 21 a récemment obtenu un permis lui permettant de travailler sur le continent américain, mais le gouvernement lui a interdit d’accepter des performances en dehors des Etats-Unis jusqu’à que son cas soit résolu. Cependant, pour l’instant, 21 Savage n’a pas reçu de date de comparution devant le tribunal d’Atlanta, en raison d’un grand nombre de cas à traiter jusqu’en 2022.

Un feat avec Alicia Keys, un rêve réalisé

Et alors que 21 Savage attend toujours une date de comparution, cela ne l’empêche pas de bosser… Le 31 octobre, le rappeur a lâché un nouveau morceau Immortal qui traite de sa détention par l’ICE, et surtout des mèmes qui ont circulé sur Internet après que les internautes ont découvert qu’il était originaire de Londres et non, d’Atlanta. Mais il a surtout réalisé son plus grand rêve en collaborant avec Alicia Keys sur le remix Show Me Love en featuring avec Miguel. La version originale, sortie en septembre, est le 1er extrait de son prochain opus, prévu pour l’année prochaine. L’interprète de Bank Account peut remercier Swizz Beatz, le mari d’Alicia Keys. Grand fan de la chanteuse américaine, le producteur a suggéré que le rappeur pose son flow sur la piste. Et c’est ainsi que la collab’ est née…

Alicia Keys feat. Miguel & 21 Savage – Show Me Love (Remix) :