Chris Brown organise une brocante devant chez lui… La police ne kiffe pas !

L’organisation d’une brocante, la Yard Sale, devant la maison de Chris Brown en Californie n’a pas vraiment été appréciée par la police… 

Suivi par 58 millions d’abonnés sur Instagram, Chris Brown a annoncé l’organisation d’une brocante de 2 jours – se déroulant mercredi 6 et jeudi 7 novembre – dans sa maison à Tarzana, à Los Angeles. Sur des flyers, le chanteur avait indiqué son adresse et les horaires – de 10h à 19h – de la brocante…

View this post on Instagram

DA CRIB…. ❤️

A post shared by CHRIS BROWN (@chrisbrownofficial) on

View this post on Instagram

DAY 2!!!

A post shared by CHRIS BROWN (@chrisbrownofficial) on

2 jours de Yard Sale sous l’œil de la police

KABC, un affilié du média CNN, a annoncé que des centaines de fans s’étaient rassemblés devant chez Chris Brown, déjà à 5 heures du matin. Un communiqué de presse indiquait que la vente proposait des articles de marques ou de designers “neufs ou portés par Chris Brown lors de tournages de clips vidéos, d’événements, sur les tapis rouge etc… Toujours, selon le communiqué, une partie du produit de cette vente devait être reversée à plusieurs associations soutenues par Breezy.
Un évènement original et assez unique venant d’un artiste de ce statut que la police n’a pas vraiment apprécié, et a même tenté de faire annuler. Craignant certainement des débordements, un policier s’était donc rendu chez CB pour lui dire qu’il ne pouvait pas organiser de brocante car il n’avait pas de permis. L’avocat du chanteur est immédiatement intervenu pour crier au scandale, car un permis n’est pas nécessaire à Los Angeles.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par CHRIS BROWN (@chrisbrownofficial) le

La police de Los Angeles avait déclaré que des officiers allaient être affectés sur place et que des agents de sécurité allaient également être présents. Les forces de l’ordre envoyées sur les lieux ont rapidement indiqué que le service de la voirie et de la sécurité de Los Angeles pourrait mettre fin à la vente, plus tôt, à cause de la présence de camions de transport, chargés d’objets venant de la maison de Chris Brown, qui circulaient en violation avec les codes de la route. Malgré ces tentatives de déstabilisations, la Yard Sale a bien eu lieu et le public a été ravi de croiser le chanteur qui a ainsi pu tester son niveau de popularité.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

🙏🏽❤️❤️❤️❤️❤️

Une publication partagée par CHRIS BROWN (@chrisbrownofficial) le

Love romance

Le week-end précédent, Chris Brown avait été vu traîner avec une ex, Indyamarie (25 ans), et se rendre au très chic restaurant de West Hollywood, le Delilah avant d’aller en boîte, au Poppy. Avant cette soirée, ils étaient sortis ensemble en avril pour se séparer rapidement quand on avait appris que Chris Brown (30 ans) allait avoir un 2ème enfant avec une autre ex, Ammika Harris. Ce petit garçon, et donc de mi-frère de Royalty, devrait naître au printemps.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

thicc or treat ✨🖤

Une publication partagée par Indyamarie Jean🧚🏽‍♀️ (@indyamarie) le

Chris Brown soutenu par Eminem

Si l’histoire entre Chris Brown et Rihanna appartient au passé, elle a refait surface lorsqu’un ancien son d’Eminem est réapparu sur le réseau Reddit. Dans un extrait de ce morceau intitulé Things Get Worse (Rihanna Diss), qui remonte à 2009, Slim Shady insulte violemment la Barbadienne en se rangeant du côté de Chris Brown. On peut entendre le rappeur prononcer la phrase suivante : Bien sûr que je suis du côté de Chris Brown, moi aussi j’aurais éclaté cette salope. Des lyrics faisant écho à la fameuse affaire de violences conjugales datant de 2009 entre Riri a Breezy.

À LIRE AUSSI: Eminem rattrapé par des propos violents contre Rihanna !

Un dossier plutôt étonnant lorsque l’on sait que Riri et Eminem ont collaboré plusieurs fois ensemble : sur 2 versions de Love The Way You Lie, sur le hit Monster en 2013, et sont même partis en tournée ensemble sur le The Monster Tour.