En prison depuis 2018 pour homicide involontaire, Suge Knight peut compter sur Ray-J pour négocier sa possible libération…

Selon le Daily Mail, Ray-J serait en discussion avec l’administration Trump au sujet d’une possible libération de Marion Suge Knight. En 2018, l’ex-patron de Death Row Records, a été condamné à 28 ans de prison. Une altercation était survenue sur le tournage du film Straight Outta Compton  entre 2 hommes et Suge Knight. En regagnant sa voiture, le producteur les avait renversés et leur avait roulé dessus à 2 reprises, entraînant la mort de celui qui avait pourtant été son ami, Terry Carter.

À LIRE AUSSI: Suge Knight condamné à 28 ans de prison ferme pour homicide volontaire !

Suge Knight libéré ?

Et pourtant, il se pourrait qu’une libération soit en discussion… Une source proche du chanteur et vedette de téléréalité Ray-J a confié au Daily Mail que le chanteur espére que Suge Knight soit pardonné pour ses actes. Il a demandé à rencontrer le président américain : Ray-J est très compétitif et l’a toujours été. Il a vu ce que Kim était capable de faire avec son travail dans le système de justice pénale avec l’administration Trump et il est déterminé à montrer qu’il peut faire la même chose. Il est persuadé qu’il peut convaincre Trump de pardonner Suge et qu’il aura le soutien des gens pour cela. Toutefois, il semblerait que les représentants de la star du programme Love & Hip Hop craignent les conséquences de cette rencontre, surtout de la part de la communauté afro-américaine : “Les gens autour de Ray-J continuent de lui dire que sa rencontre avec Trump pourrait avoir des retombées négatives auprès de la communauté afro-américaine, qui pourrait être catastrophique pour sa carrière. Une affaire qui n’est vraiment sera pas simple, surtout quand on connaît le parcours judiciaire de Suge Knight…

Ray-J, un véritable biznessman

Après sa carrière d’acteur, dans la chanson et sa fameuse sex-tape avec son ex, Kim Kardashian, Ray-J a su se réinventer en intégrant le casting de Love & Hip Hop Hollywood. A la tête de sa compagnie Raytronics, il a montré qu’il avait bien le sens des affaires, en prenant en main la vie de Suge Knight. En effet, le producteur lui a confié les droits de sa vie dans l’espoir que ce dernier prenne les bonnes décisions concernant des projets télévisuels, au cinéma ou pour une biographie (qui doit être écrite par l’ex-mari de Mariah Carey, et rappeur, Nick Cannon).

À LIRE AUSSI: Suge Knight pense à relancer Death Row Records… et 2Pac !?

Il souhaiterait même que son label Death Row Records renaisse de ses cendres… Un sujet plutôt délicat lorsque l’on sait que le label a été racheté par la compagnie de jouets, Hasbro