Kodak Black a été condamné ce mercredi à une nouvelle peine de prison par un tribunal de Miami. Il était notamment poursuivi pour falsification d’informations officielles.

Sale coup pour Kodak Black. Le rappeur de 22 ans, originaire de Pompano Beach en Floride, vient en effet d’être condamné à 3 ans et 10 mois de prison par un tribunal de Miami. Une information révélée par l’avocat Mohammed Gangat sur Instagram, qui a notamment évoqué le déroulé du procès tout en rappelant que le rappeur risquait jusqu’à 10 ans de prison. Arrêté cet été à la veille du festival Rolling Loud, il avait immédiatement été placé en détention et inculpé pour des faits de falsification d’informations officielles, dans le but d’acheter légalement des armes.

Alors qu’il avait d’abord plaidé non-coupable et risquait 10 ans de prison, il s’était ensuite rétracté, reconnaissant ainsi officiellement sa culpabilité. Un changement de position qui a sans doute joué dans la décision finale des juges. Sa peine aurait également pu s’alourdir après le coup qu’il a donné la semaine dernière à un gardien de prison, blessant ce dernier qui avait ensuite été transporté à l’hôpital, au cours d’une bagarre avec un autre détenu.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Judge rejects government’s 8 year recommendation and gives Kodak 3 yrs and 10 months instead of 8. #kodakblack #prayforkodak

Une publication partagée par LawyerforWorkers.com (@lawyerforworkers) le

Un rappeur multi-récidiviste

Une nouvelle fois condamné, Kodak Black risque néanmoins de passer plus de temps en prison que lors de sa dernière incarcération. Arrêté en janvier 2018 pour vol et détention d’armes ou possession de drogues et condamné ensuite à une année de prison, il avait finalement été libéré en août grâce au passage d’examens universitaire depuis sa cellule. Autant dire que la justice risque d’être nettement moins clémente avec le rappeur cette fois-ci et qu’il risque de devoir effectuer une bonne partie de sa peine derrière les barreaux. Le compte officiel Instagram de Kodak Black a d’ailleurs rapidement réagi à la nouvelle en publiant 2 clichés du rappeur en prison. Des photos accompagnées d’un commentaire reprenant une phase de Kevin Gates dans RBS Intro, “Hold It Down While I’m On Lock. Calling Shots From The Box”.

https://www.instagram.com/p/B40Guo6lW4c/