Kodak Black risque encore près de 30 ans de prison

Condamné à 3 ans et 10 mois de prison par un tribunal de Miami il y a quelques jours, Kodak Black se retrouve confronté à de nouvelles charges et risque (encore) plusieurs peines de prison.

Les mauvaises nouvelles continuent de s’enchaîner pour Kodak Black. Ce mardi, le rappeur de 22 ans était condamné à 3 ans et 10 mois de prison ferme par un tribunal de Miami, qui lui reprochait d’avoir falsifié des informations afin de se procurer légalement des armes. Une peine évidemment dure mais finalement relativement clémente alors que le procureur réclamait à l’origine 10 ans d’enfermement pour Kodak, d’autant qu’il avait déjà été condamné l’année dernière. Quelques jours seulement après cette annonce qui a largement fait réagir ses fans mais aussi le rap américain, on apprend le Mc floridien pourrait de nouveau avoir à faire aux tribunaux de sa région natale…

À LIRE AUSSI: Kodak Black condamné à une lourde peine de prison

Selon le Miami Herald, repris par plusieurs médias américains dont XXL, Kodak Black serait en effet visé par 2 nouvelles attaques par la justice américaine, qui lui reproche cette fois d’avoir été en possession illégale d’armes. Considéré comme un délinquant récidiviste, il risquerait à chaque fois jusqu’à 30 ans d’enfermement supplémentaires et devrait donc être de nouveau jugé désormais. Et si les excuses de Kodak face au juge au moment de l’annonce de sa sentence mercredi semblaient sincères, il paraît peu probable que les juges fassent preuve de la moindre compassion pour celui qui avait sorti le très bon Dying to Live en décembre 2018 et avait déjà évoqué l’arrivée sous peu d’un prochain projet.

Miami-Dade state prosecutors formally charged Kodak Black with two weapons charges.

The news comes two days after a federal judge sentenced him to 46 months in prison for lying on a document when buying the guns. https://t.co/4Vk9Uarpab

— Miami Herald (@MiamiHerald) November 15, 2019