Quelques heures après que Noël Le Graët, président de la FFF, ait déclaré que Benzema ne rejouerait plus en Equipe de France, l’attaquant du Real Madrid lui a sèchement répondu sur les réseaux sociaux.

Privé d’Equipe de France depuis 2015 et la fameuse affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, Karim Benzema a depuis toujours répété son souhait de revenir parmi les Bleus. Plutôt soutenu jusqu’ici par le président de la Fédération Française de Football Noël Le Graët mais barré par un Didier Deschamps qui ne lui a pas pardonné ses déclarations sur le racisme, Benzema semble définitivement loin d’un éventuel retour. Dans une déclaration faite devant plusieurs médias, Le Graët a ainsi affirmé que “l’aventure France était terminée” pour l’attaquant du Real, affirmant toutefois qu’il reconnaissait les qualités du joueur, quadruple vainqueur de la Champion’s League et 3ème meilleur buteur de l’histoire du club madrilène dans la compétition. Une phrase qui n’a évidemment pas plu au principal intéressé qui n’a pas tardé à lui répondre.

Sur les réseaux sociaux, Benzema a ainsi répondu qu’il serait le seul décideur de sa retraite internationale, évoquant sa surprise de voir le président de la FFF faire une telle annonce. Il a également évoqué la possibilité de le voir obtenir une dérogation afin de jouer pour une autre sélection, en l’occurrence l’Algérie. Une éventualité évidemment quasi-impossible d’après les règlements de la FIFA, mais qui a le mérite d’être clair quant à la motivation toujours bien présente dans l’esprit de Benzema.