Damso confondu avec Lukaku : Booba le clashe (encore) !

Damso a, une nouvelle fois, subi les foudres de Booba…

Booba est vraiment sur les côtes de Damso… Lors d’un mariage en Belgique, plusieurs invités ont confondu le rappeur avec le joueur Romelu Lukaku. Une jeune femme a même brandi un maillot pour lui demander un autographe. Dems avait l’air de se prendre au jeu, sans prise de tête… Une séquence assez hilarante pour qu’elle fasse le buzz sur les réseaux !

Une occasion en or pour B2o qui s’est servi de cette vidéo pour alimenter le clash avec son ancien protégé. Comme à son habitude, c’est sur Instagram qu’il a relancé les hostilités… sans oublier de mentionner la dernière collab’ de Dems avec Dadju, qui avait déjà amusé les internautes. En embrouille depuis son départ du 92i, Booba montre une nouvelle fois qu’il n’en a pas terminé avec lui, et commente la fameuse séquence : @thedamso On attend ton album Lukaku!!! Tu vas bientôt voir la vie en vrai. En espèrant que tu sois meilleur que dans ton feat éclaté avec Dadju hein 😂🙌🏾👁 #êtreounaîtretraîtreestunemalédiction

Damso
Photo montage de Damso posté par Booba sur Instagram

Kaaris en prend pour son grade

La guerre entre Kaaris et Booba est d’un tout autre level… Si le Dozo se fait discret, ce n’est pas le cas de son rival. Après des années d’insultes, que ce soit sur les réseaux sociaux ou par médias interposés, les rappeurs s’étaient croisés à Orly l’été 2018. Une violente altercation avait alors éclaté, les menant par la case prison. A leur sortie, un combat dans un octogone était évoqué, et un contrat signé pour un évènement MMA le 30 novembre en Suisse. Mais après des mois de négociations, Kaaris a refusé l’affrontement comme il l’avait confié dans L’Equipe : L’organisateur trouvé par Booba, la société SHC, nous parle d’un endroit secret, dévoilé à la dernière minute. On nous dit aussi aujourd’hui que les gens ne pourront venir que sur invitation. Moi, je n’ai pas signé pour ça ! Tout ça manque de sérieux. On dirait une rave-party ou une soirée privée où l’on se présente avec un masque ! Ça ne ressemble plus à grand-chose, là. Moi, j’ai signé pour un combat, le 30 novembre, à la Jakobshalle de Bâle en Suisse. Les autorités suisses ont dit qu’elles étaient opposées à la tenue de ce combat. Ça s’arrête là. Je préfère me retirer de leur histoire car ça me fatigue et ça fatigue même beaucoup de gens, je pense.

À LIRE AUSSI: Kaaris refuse le combat contre Booba : “Je n’ai pas signé pour ça” !

Un combat finalement annulé par la SHC. De son côté, l’organisation a évoqué le refus de Kaaris, qui est pour eux, le seul responsable de cette annulation : SHC a proposé une salle à Genève pour laquelle toutes les autorisations ont été délivrées, or Kaaris a refusé de combattre dans cette salle sous le faux prétexte qu’il n’y aurait pas de public ou plus drôle encore, que le seul public présent serait uniquement constitué par l’entourage de Booba, ce qui est entièrement mensonger ! Kaaris ne préfère rien du tout puisque lui qui claironnait à qui veut l’entendre qu’il allait ‘casser les os‘ de son adversaire, a subitement disparu des radars ! Parler est une chose, agir en est une autre. Et force est de constater que le petit Kaaris s’est volatilisé. Tout le reste n’est que du vent ! Depuis, les tensions ne se sont pas calmées, surtout du côté du Duc de Boulogne qui en remet régulièrement une couche sur Insta