Auteur d’une nouvelle très grosse performance contre les Pelicans, LeBron James est devenu le 4ème joueur de l’histoire a dépasser la barre des 33 000 points en carrière.

Critiqué l’année dernière par les observateurs pour son manque d’investissement dans le jeu de son équipe, LeBron James est définitivement revenu à son meilleur niveau cette saison. Si Anthony Davis, la recrue phare de l’été des Lakers, brille largement et reste le meilleur scoreur de la franchise californienne (26,1 points de moyenne), LBJ le talonne de près avec 25,8 points de moyenne par match. Surtout, repositionné en meneur de jeu, l’enfant d’Akron, dans l’Ohio, brille par sa capacité à offrir des passes décisives à ses coéquipiers puisqu’il est aujourd’hui le meilleur passeur de la NBA avec 11 passes de moyenne par match, loin devant Luka Doncic et ses 9,5 passes par match. Cette nuit encore, LeBron s’est amusé face aux Pelicans de la Nouvelle-Orléans, cumulant 25 points, 5 rebonds et 11 passes dans la victoire 114 à 110 de son équipe.

Si cette victoire permet aux Lakers de renforcer encore un peu plus leur statut de meilleure équipe de la ligue avec 16 victoires pour 2 défaites, la nuit restera surtout comme un moment historique dans la carrière déjà immense de LeBron James. Le triple champion NBA a ainsi passé le cap des 33 000 points en carrière, devenant le 4ème joueur de l’histoire à franchir cette barre. Kobe Bryant est désormais dans sa ligne de mire puisque l’ancien ailier des Cavs et du Heat ne doit inscrire “que” 644 points pour rattraper la légende des Lakers. Un chiffre qu’il pourrait bien évidemment atteindre dès cette saison et qui en ferait le 3ème meilleur marqueur de l’histoire, un cap qui lui permettrait sans doute d’avoir un argument supplémentaire dans la discussion du meilleur joueur de l’histoire…