Dadju, Niro, IAM : les chiffres de ventes de la semaine

1 semaine après la sortie des projets de Dadju, de Niro et d’IAM, les premiers chiffres de ventes ont été révélés.

2 semaines seulement après la sortie de son double-album Poison ou Antidote, Dadju peut déjà célébrer l’obtention d’un nouveau disque d’or ! Fort d’une 1ère semaine qui avait frôlé les 30 000 ventes, l’artiste natif de Bobigny a confirmé ce vendredi avoir d’ores et déjà dépassé le cap des 50 000 exemplaires écoulés. Une belle récompense pas vraiment surprenante puisqu’il figurait déjà à la 3ème place des meilleurs ventes de l’année 2018 avec Gentleman 2.0 et qui laisse présager un nouvelle très grande réussite. Un succès qu’il a pu célébrer en grande pompe ce soir puisqu’il donnait un concert exceptionnel à l’AccorHotels Arena.

Revenu la semaine dernière avec Yasuke, les marseillais d’IAM ont visiblement largement convaincu le public. En une semaine, le légendaire groupe marseillais cumule déjà près de 10 546 ventes, dont 8 131 en physiques, 1 072 en téléchargement et 1 343 en streaming. Une très belle réussite qui prouve que “l’ancienne génération” réunit toujours un public important alors qu’IAM s’était surtout concentré sur les concerts et les festivals ces derniers mois. 2 ans et demi après Rêvolution, Akhenaton, Shurik’n, Kheops, Imhotep et Kephren peuvent en tout cas se féliciter d’avoir réussi leur pari en mêlant de jeunes invités, parmi lesquels Kalash ou J.M.K$(qui n’est autre que le fils de AKH) avec des artistes plus anciens tels que les Psy 4 de la Rime ou Faf Larage, frère de Shurik’n.

À LIRE AUSSI: IAM est de retour avec un nouvel album, Yasuke [Sons]

Niro ferme lui la marche puisqu’il a clôturé vendredi dernier les différents chapitres de son nouvel album Stupéfiant. Un projet en 4 volets dévoilés depuis fin septembre et qui a successivement vu les apparitions de Maes, de SCH ou encore d’Alonzo pour des retours souvent positifs du public. Une réussite confirmée par 17 649 albums vendus, dont 1 770 en physiques, 1 205 en téléchargement et 14 674 en streaming. Un chiffre qui regroupe les sorties successives et prouve que cette stratégie, relativement rare en France, paye largement !

À LIRE AUSSI: Niro : découvre la dernière partie de son projet Stupéfiant [Sons]