Réputé pour ses prises de position qui créent souvent la polémique sur les réseaux sociaux, Bassem Braiki a été libéré aujourd’hui après plusieurs mois passés en prison.

Très apprécié par certains, largement critiqué par d’autres, Bassem Braiki ne cesse de provoquer des débats sur les réseaux sociaux pour ses prises de position souvent radicales. Celui qui s’était distingué en publiant en 2015 une vidéo largement reprise par les médias après les attentats ayant touché Paris le 13 novembre est désormais très présent sur Snapchat mais aussi YouTube, où il anime une émission chaque semaine. Une activité qui lui permet de comptabiliser notamment près de 100 000 abonnés sur la plateforme de vidéos, preuve de l’engouement qu’a su crée le natif de Vénissieux, dans la banlieue Lyonnaise.

À LIRE AUSSI: Bassem Braiki annonce son incarcération sur Snapchat [Vidéo]

Incarcéré depuis le mois d’avril pour des raisons qu’il n’avait pas souhaité dévoiler à l’époque, Bassem Braiki a été libéré de prison ce mardi 3 décembre. Une nouvelle annoncée à travers une vidéo publiée sur Snapchat où on le voit quitter la prison de Villefranche-sur-Saône avant d’embrasser le sol avant de se diriger ensuite vers la voiture qui l’attend. Forcément, les réseaux sociaux ont très largement réagi après cette information, provoquant une nouvelle fois des conflits entre certains internautes.