Racisme dans le football : nouvelle polémique en Italie

Le Corriere dello Sport a crée une grosse polémique après avoir titré son édition du jour “Black Friday” en affichant les joueurs noirs de l’Inter et de la Roma, Romelu Lukaku et Chris Smalling.

Déjà théâtre de plusieurs manifestations racistes cette année, notamment contre Mario Balotelli et Romelu Lukaku, l’Italie vit de plein fouet la montée du racisme dans ses stades. Un phénomène qui touche visiblement également les médias puisque le Corriere dello Sport a crée la polémique ce matin en dévoilant son édition du jour, centré sur le choc qui opposera l’Inter à la Roma ce vendredi. Affichant en une l’attaquant intériste Romelu Lukaku et le défenseur romain Chris Smalling, tous les 2 noirs, afin de vanter leurs qualités, le journal a accompagné sa photo du titre Black Friday. Un titre racoleur plus que déplacé pour un journal en perte de vitesse et à la recherche constante de buzz.

Forcément très reprise sur les réseaux sociaux, cette une a d’ores et déjà provoqué des retombées sérieuses puisque les clubs de l’AS Roma et du Milan AC ont déjà annoncé qu’ils avaient décidé de bannir purement et simplement les journalistes du journal. Ces derniers ne pourront ainsi plus assister aux entraînements, accéder aux conférences de presse ou interroger les joueurs. Smalling et Lukaku n’ont également pas tardé à réagir, le Belge évoquant “la une la plus stupide qu’il n’ait jamais vu” quand l’anglais a lui affirmé espérer que les responsables du journal “prendront conscience de la portée de leur titre”.