Gims a dévoilé ce dimanche le clip de son morceau Entre nous c’est mort, extrait de son album Ceinture Noire.

Particulièrement en vue ces derniers jours, Gims s’est montré très actif ces 2 dernières semaines. Fin novembre, il dévoilait ainsi 2 clips coup sur coup, à commencer par le mystérieux Le prix à payer, où il apparaissait dépendant d’un diable avec qui il avait pactisé et qui lui avait permis de réussir sa carrière musicale. Une mise en images qui a évidemment largement fait réagir sur les réseaux sociaux, certains l’accusant de satanisme quand d’autres y voyaient un coup de buzz parfaitement géré.

À LIRE AUSSI: Gims s’associe avec le diable dans Le prix à payer [Clip]

Dans la foulée, Meugui faisait déjà son grand retour aux côtés de Niro pour Ceci n’est pas du rap, 1er extrait de la seconde réédition de son album Ceinture Noire disponible depuis vendredi. Un titre dans lequel les 2 hommes ont fait étalage de leur talent en enchaînant les phases aiguisées et qui permet à Gims de prouver qu’il n’a rien perdu de ses capacités de kickeur.

À LIRE AUSSI: GIMS FEAT. NIRO – CECI N’EST PAS DU RAP [LYRICS]

Quelques jours donc après avoir dévoilé Décennie, seconde réédition de son album qui lui permettra peut-être d’aller chercher un double-disque de diamant, Gims a révélé ce dimanche le clip de Entre nous c’est mort. Une vidéo réalisée aux Etats-Unis, dans l’état du Nouveau-Mexique, par Azzedine Brahimi, réalisateur méconnu originaire de l’Est de la France. On y retrouve 3 femmes assoiffées de vengeance alors qu’elles partageaient sans le savoir le même homme. Celles-ci vont d’abord l’arrêter avant de le kidnapper et de le placer dans le coffre de sa propre voiture, qu’elles lui volent, avant de le déposer seul au milieu d’un désert. De quoi mettre encore un peu son nouveau projet en avant, lui qui fête ses 10 ans de carrière en solo…