Benzema s’exprime après la validation de l’enquête dans l’affaire Valbuena

Tandis que la justice a validé ce lundi l’enquête contestée de l’affaire Valbuena, Karim Benzema a dénoncé une “mascarade” sur les réseaux sociaux.

Alors qu’il espérait sans doute être définitivement débarrassé de l’affaire Valbuena, Karim Benzema va devoir passer par la case procès. La Cour de Cassation a rejeté ce lundi le pourvoi de l’attaquant du Real Madrid dans la fameuse affaire du chantage de Mathieu Valbuena. La défense de Benzema souhaitait ainsi faire annuler la procédure, évoquant l’utilisation de méthodes abusives de la part des enquêteurs.

À LIRE AUSSI: Valbuena parle de sa sex-tape et de son départ de la France…

Un policier infiltré avait notamment joué les intermédiaires entre Valbuena et les maîtres-chanteurs afin de recueillir des preuves, ce que dénonce la défense de Benzema qui explique que l’officier avait poussé les protagonistes à réclamer une somme d’argent au joueur en l’échange de la vidéo intime qu’ils possédaient. Sur les réseaux sociaux, le joueur a dans la foulée dénoncé une “mascarade” et s’est dit prêt à affronter un éventuel procès.

Les 6 prévenus (Angot, Zouaoui, Cissé, Houass, Zenati, Benzema) ou au moins une partie d’entre eux devraient donc être renvoyés sous peu devant le tribunal Correctionnel de Versailles. Reste que le procès ne devrait pas se tenir avant au moins 1 an, ce qui n’inquiète absolument pas Maitre Spinosi, avocat de Karim Benzema : “S’il doit être renvoyé, il ira se défendre devant les juges. Il ne craint absolument rien car il n’y a rien contre lui.”. Pour rappel, l’attaquant du Real Madrid est toujours mis en examen pour “complicité de tentative de chantage” et “participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un délit”.