Un boycott total et inexpliqué pour la série au sujet politique particulièrement sensible et douloureux de Netflix… sur l’affaire des “5 de Central Park” !

Lundi 9 décembre, les nominations aux Golden Globes sont tombées. Côté films, Marriage Story et The Irishman étaient en tête de la sélection avec respectivement 6 et 5 nominations. Pour les séries, ce sont Chernobyl et The Crown qui remportaient la palme des citations avec 4 nominations chacune. Considéré comme l’un des favoris dans la course, When They See Us (Dans leur regard) n’a finalement été nommé pour aucun prix !

À LIRE AUSSI: Golden Globes 2020 : la liste complète des nommés révélée !

Vers un boycott ?

La série réalisée et produite par Ava DuVernay a été totalement snobée par le comité HFPA. Une situation totalement différente des Emmy Awards où elle avait obtenu 16 nominations. L’acteur Jharrel Jérôme avait remporté l’Emmy du Meilleur acteur dans une mini-série ou série télévisée, pour son interprétation de Korey Wise.

Jharrel Jerome & Korey Wise
Jharrel Jerome & Korey Wise

La série diffusée en mai 2019, retrace l’affaire de 5 adolescents dont 4 afro-américains et un hispanique, arrêtés en 1989 pour le viol d’une joggeuse blanche dans Central Park à New-York. Condamnés par un jury sur la base d’aveux obtenus sous la contrainte, ils ont passé des années en prison avant d’être finalement libérés. Un drame signé Netflix qui traite de sujets épineux, sur la race et sur le système de justice pénale aux Etats-Unis… Cette histoire vraie, dite l’affaire des “5 de Central Park” avait alors même suscitée l’intérêt de Donald Trump qui avait tout simplement demandé le retour de la peine de mort pour les suspects (noirs et hispanique) au moment de leur procès… alors qu’ils seront finalement été innocentés !

Est-ce que le sujet sensible, et politique de la série, a orienté le choix du comité HFPA ?

#GlobesSoWhite ?

When They See Us et leurs acteurs n’ont pas été les seuls à avoir été snobés… Pour certains, les actrices Lupita Nyong’o (US), Zendaya (Euphoria) et Regina King (Watchmen) méritaient d’être nominées, et pourtant rien… Un boycott des acteurs de couleur qui ne passent pas sur les réseaux sociaux.

Un phénomène qui rappelle celui des #OscarsSoWhite en 2016. Dans les catégories principales de la cérémonie, tous les nommés étaient des acteurs, actrices ou réalisateurs de couleur blanche, à l’exception du réalisateur mexicain Alejandro Gonzalez Inarritu. Il n’en fallait pas plus pour que le mécontentement face à ce manque de diversité ne soit regroupé sous un hashtag (#OscarsSoWhite) créé par April Reign, rédactrice de BroadwayBlack.