A$AP Rocky de retour en Suède après son court séjour en prison [Vidéo]

Le rappeur américain A$AP Rocky est revenu en Suède pour un concert, 4 mois après avoir été reconnu coupable d’agression à Stockholm… Rihanna était présente !

Comme prévu, A$AP Rocky est retourné à Stockholm pour y donner un concert. Les recettes seront reversés aux détenus et à la réforme des prisons suédoises. Cet été, le rappeur américain était impliqué dans une violente altercation contre 2 jeunes hommes qui l’ont suivi dans les rues de la capitale suédoise. Interpellé par la police locale, il risquait 6 ans de prison pour violences aggravées sur Mustafa Jafari, âgé de 19 ans. Après avoir passé 5 semaines en détention, il avait finalement été libéré, et libre de retourner sur le sol américain. Une libération qu’il doit en partie à l’implication de Donald Trump, ce qui lui a valu d’être cité à plusieurs reprises dans l’enquête visant à destituer le président américain.

À LIRE AUSSI: A$AP Rocky mentionné dans une audition pour la destitution de Trump !

Malgré sa détention, pas rancunier, Flacko avait annoncé son intention de retourner dans le pays pour se produire dans la prison où il a été incarcéré. Il avait déclaré qu’il comptait soutenir les détenus et la population pauvre du pays. Cependant, les plans ont changé… un représentant du service pénitentiaire suédois a confirmé l’annulation du show pour des “problèmes de sécurité et de logistique”. Par ailleurs, le rappeur new-yorkais avait même prévu de concevoir les nouvelles tenues des détenus

Le grand retour en Suède

Après avoir visité une école plus tôt dans la journée, A$AP Rocky a annoncé dans sa story Instagram que tous ceux qui vivent dans les banlieues, “les bidonvilles”, tous les immigrés pouvaient assister à son concert gratuitement : “Je suis à Stockholm en ce moment. Je suis grave heureux d’être ici. Nous sommes dans la banlieue, ce qu’on appelle la ‘zone où il ne fait pas aller’ […] Tous ceux qui viennent de la banlieue peuvent venir gratuitement à mon show ce soir”. Il a également été aperçu dans un studio d’enregistrement avec des producteurs et les artistes suédois Jireel, Z.E et Dree Low.

Comme promis, le rappeur a enflammé la scène de l’Ericsson Globe. Il a performé dans une énorme cage, en compagnie de danseurs, symbole de son incarcération. Même s’il a assuré qu’il était là pour “répandre l’amour et s’amuser”, il n’a pas pu s’empêcher de faire quelques références à son passage en prison… Pour l’anecdote, sachez que Rihanna a assisté à la performance de Pretty Flacko !