Quelques heures après l’élection de l’ancien Premier Ministre de Bouteflika Abdelmadjid Tebboune à la tête de l’Algérie, plusieurs centaines de milliers de manifestants ont défilé dans toute l’Algérie pour crier leur colère. 

Abdelmadjid Tebboune, ancien Premier Ministre de Bouteflika âgé de 73 ans, a été élu ce vendredi comme nouveau Président de l’Algérie à l’issue du 1er tour où il a reçu 58% des voix, selon les premières estimations. Dès l’annonce des résultats, plusieurs centaines de milliers de personnes sont descendus dans les rues pour contester un scrutin qu’ils assurent truqué et dans lequel les 5 candidats étaient tous issus de l’ancien régime mené par Abdelaziz Bouteflika. L’abstention a d’ailleurs battu des records puisque seul 39,9% des électeurs algériens ont été déposé leur bulletin de vote. Plusieurs manifestants ont également été arrêtés par une police très rapidement débordée par une foule impressionnante présente partout dans le pays.