En main event de la soirée UFC 245, le Nigérian Kamaru Usman affrontait le combattant pro-Trump Colby Covington, et l’américain l’a senti passé !

Alors qu’on attend la revanche Conor McGregor et Khabib Nurmagomedov, l’UFC 245 se tenait ce dimanche 15 décembre à 4 heures du mat’, avec pour combat principal, l’affrontement entre le Nigérian Kamaru Usman, qui remettait sa ceinture de champion du monde des poids-moyens en jeu, face au ricain, proche du président Donald Trump, Colby Covington, qui restait, jusqu’à ce combat, sur une série de 7 victoires.

Un KOT au 5ème round

Il aura fallu attendre le 5ème round pour que le 1er champion africain de l’UFC (16 combats, 15 victoires et 1 défaite), invaincu depuis 2013, accélère et prenne le dessus sur l’Américain. Arrêté par l’arbitre pour KO Technique alors qu’il était en grande difficulté après un combat très serré, Colby Covington estime avoir été compté trop tôt. Pourtant certains estiment qu’il a combattu avec une mâchoire fracturée dès la 3ème reprise. Finalement, ça sera sur 2 puissantes droites que celui qu’on considère comme étant suprémaciste tombe au sol pour encaisser les derniers coups de poings marteau d’Usman qui le mèneront au KOT. Il s’agit de sa 2ème défaite, après un 1er revers en 2015 face à Warlley Alves.

kamaru usman ufc 245

Dans la foulée de sa victoire, le Nigérian a savouré son titre en déclarant : Je vais vous dire maintenant pourquoi je suis le meilleur du monde, c’est parce que personne n’est plus fort que moi mentalement.”

Autre combat de la soirée de Vegas, avant le main event, l’Australien Alexander Volkanovski a battu sur décision unanime Max Holloway. Il prend ainsi la ceinture des poids plumes, après un face à face qu’il a complètement dominé. Il poursuit sa série d’invincibilité qui n’a plus cessé depuis maintenant 6 ans…