Après avoir perdu Depay et Reine-Adelaïde ce week-end, Lyon aurait déjà ciblé 3 internationaux français. Le Real Madrid serait lui prêt à investir 100 millions d’euros afin de recruter le jeune prodige du Stade Rennais, Eduardo Camavinga.

Orphelin de son meilleur joueur et capitaine Memphis Depay ainsi que de Jeff Reine-Adelaïde, tous les 2 victimes d’une rupture du ligament croisé antérieur d’un genou ce week-end face à Rennes, Lyon se prépare à recruter. Bien désireux de se rétablir après une première partie de saison ratée, l’OL et son directeur sportif Juninho ont confirmé étudier plusieurs pistes. D’après Le Parisien, les 3 noms plébiscités par l’encadrement lyonnais seraient ceux de Lucas Digne (Everton), Steven Nzonzi (Galatasaray) et Thomas Lemar (Atletico Madrid). Si les 2 derniers sont en difficultés dans leur club respectif, l’ancien latéral du PSG et de Lille paraît lui très compliqué à aller chercher puisqu’il est devenu l’une des pièces-majeures des Toffees. Mais ces pistes témoignent d’un vrai désir d’investissement dès cet hiver qui pourrait se concrétiser avec plusieurs joueurs déjà expérimentés.

À LIRE AUSSI: L’OL perd Depay et Reine-Adelaïde pour la fin de la saison

Ciblé par de nombreux cadors européens dont le PSG, Manchester City ou le Bayern Munich, Eduardo Camavinga risque d’être au cœur d’une féroce bataille l’été prochain. A 17 ans seulement, celui qui s’est installé comme un titulaire au Stade Rennais depuis le début de la saison intéresserait largement le Real Madrid. Dans son édition du jour, L’Equipe évoque un intérêt prononcé de Zinédine Zidane et des dirigeants madrilènes. Rennes réclamerait toutefois déjà près de 100 millions d’euros, une somme qui pourrait freiner un Real qui a fait de Kylian Mbappé sa cible prioritaire en cas de possible départ de l’attaquant français. Reste qu’au vue du nombre de prétendants, Rennes sera en position de force et pourra réclamer un très beau pactole pour son prodige.