Dadju se confie avec sa mère dans TPMP et présente l’association Give Back Charity [Vidéo]

Après avoir assisté au mariage d’Abou Tall, Dadju était l’un des derniers invités de TPMP avant Noël. Accompagné de sa maman Dalida, le chanteur s’est confié sur son association qui lui tient à cœur.

Son engagement pour le Congo

Mercredi 18 décembre, Cyril Hanouna recevait 2 invités : Régine et Dadju. Actuellement en tournée, le chanteur franco-congolais était accompagné de sa mère Dalida pour participer à l’émission. Ils étaient venus parler de leur association Give Back Charity qui œuvre en République Démocratique du Congo, à l’aide du Dr Denis Mukwege : “C’est quelque chose qui me tient à cœur. Il se passe vraiment des choses horribles au Congo, en particulier au Kivu (à l’est de la République Démocratique du Congo). Ce que fait le Dr Denis Mukwege, c’est incroyable. C’est vraiment lui le super-héros”, raconte Dadju. Il a également livré en live son nouveau morceau Mwasi Ya Congo – qui devait être dévoilé ce 20 décembre – dont tous les profits seront directement reversés à l’association.

Spécialisé dans la prise en charge des femmes victimes d’agressions sexuelles, Dr Denis Mukwege leur apporte une aide médicale et psychologique. Ce qui lui a valu d’être récompensé par le Prix Nobel de la Paix en 2018. Cette association a été lancée pour venir en aide aux femmes, qu’elles soient mères de familles, adolescentes, mariées en récoltant des fonds sur le site www.givebackcharity.com. Depuis plus de 20 ans, de violents conflits inter-communautaires sévissent en RDC, la guerre la plus meurtrière en Afrique et dans le monde. Les agressions sexuelles – l’une des conséquences de ce conflit – sont utilisées afin de terroriser, humilier et anéantir les populations locales.

Denis Mukwege
Denis Mukwege

Telle mère tel fils

Au cours de l’émission phare de C8, son présentateur vedette, Cyril Hanouna, a également évoqué la complicité entre Dadju et sa mère Dalida. Mais, il semblerait que l’animateur, assez proche du chanteur, ait provoqué une petite gêne en parlant de sa relation avec sa maman : “Dadju, tu as dit aussi que tu aimais vraiment énormément ta maman, et franchement ça se voit. […] Mais tu as aussi dit que tu crois que vous ne vous êtes jamais dit : “je t’aime ?”. Très pudique, Dadju était visiblement mal à l’aise : “Ouais, c’est pas des choses qu’on… Tu vois là tu viens de me mettre mal à l’aise !” Dans la séquence suivante, il demandait à Dadj s’il embrassait sa mère, ce à quoi l’interpète de Ma reine, toujours gêné a répondu en souriant : “Non on ne fait pas de bisous, mais qu’est-ce qu’il y a ?!

À LIRE AUSSI: Génocide au Congo : les rappeurs français réagissent !

Dadju fête le 31

Après avoir dévoilé son album Poison/Antidote et récemment, le clip TPB (avec Koba LaD), il interprétera S’il suffisait d’aimer de Céline Dion pour La chanson française fête le 31. Une émission qui sera diffusée le 31 décembre 2019 sur France 2. Présentées par Faustine Bollaert, Daphné Bürki et Sophie Davant, le tournage a eu lieu au Dôme du Cirque de Paname où interviendront 50 danseurs, un orchestre live et 30 chanteurs dont Dadju, Soprano, Shy’m, K. Maro…

Dadju – S‘il suffisait d’aimer :