Antonio Rüdiger, défenseur allemand de Chelsea, a été victime de cris racistes ce week-end lors de la rencontre opposant son club à Tottenham.

Encore une affaire de racisme dans le football. Alors que Chelsea s’est imposé 2 à 0 ce dimanche sur la pelouse de Tottenham grâce à un doublé du brésilien Willian, le défenseur international allemand des Blues Antonio Rüdiger a en effet été victime de cris de singes lancés par des supporters des Spurs. En colère, le joueur a d’abord signalé pendant le match l’incident à l’arbitre, qui a fait intervenir le speaker du stade afin de réclamer la fin de ces cris. Il s’est ensuite longuement exprimé sur les réseaux sociaux, réclamant des sanctions sévères et évoquant son dégoût.

“C’est triste de voir, à nouveau, du racisme à un match de football mais je pense qu’il est très important d’en parler ouvertement. Autrement, ça va être oublié dans quelques jours (comme toujours)”

“Je ne veux pas impliquer Tottenham en tant que club dans cette situation puisque je sais qu’une poignée d’idiots sont responsables. J’ai reçu de nombreux messages de soutien sur les réseaux sociaux de la part des fans des Spurs, merci à vous tous.”

“J’espère vraiment que les criminels seront retrouvés et vite punis. Dans un stade aussi moderne et avec des dizaines de caméras, cela doit être possible de les retrouver et de les punir en conséquence”

“Autrement, il doit bien y avoir des témoins dans le stade qui ont vu et ont entendu ce qu’il s’est passé. C’est honteux qu’en 2019, le racisme existe encore. Quand est-ce que ces absurdités vont-elles prendre fin ?”

Dans la foulée de ces incidents, le club de Tottenham a confirmé qu’une enquête avait été ouverte et que les auteurs de ces cris seraient traduit en justice. Une très bonne nouvelle alors que les actes racistes sont de plus en plus nombreux dans les stades de football…