Blessé à la cheville durant son combat du week-end contre Rico Verhoeven, Badr Hari a réagit et a affirmé être malgré tout le combattant le plus dominant de la catégorie poids-lourds.

Tout proche de réussir son pari, trois ans et demi après un 1er combat contre Rico Verhoeven déjà arrêté sur une blessure qu’il avait subit au coude, Badr Hari a de nouveau dû s’incliner ce week-end contre le Néerlandais, une nouvelle fois sans pouvoir aller au bout du combat. La légende marocaine du kick-boxing, âgé aujourd’hui de 35 ans, a en effet été touché aux ligaments de la cheville alors qu’il avait déjà envoyé son adversaire 2 fois au sol. Pas découragé pour autant, malgré son âge et les très nombreux combats qu’ils comptent, Hari a donné de ses nouvelles à ses supporters sur les réseaux sociaux tout en faisant part de sa détermination à revenir rapidement.

“Merci beaucoup à l’excellente équipe médicale d’Acibadem International Medical Center. Ils m’ont confirmé que je souffrais d’une blessure au ligament de la cheville. Après quelques semaines de repos et un processus de rééducation rigoureux, je serai de retour pour atteindre tous nos objectifs”

Une déclaration rassurante alors qu’on pouvait évidemment s’interroger sur la suite qu’allait donner le combattant à sa carrière. Plus tôt dans le week-end, Badr Hari avait également remercié le public et ses fans, toujours très nombreux à l’encourager, ainsi que son adversaire, qui lui avait rendu hommage peu après le combat sur les réseaux sociaux.