A quelques heures de Noël, Drake a dévoilé un nouveau morceau intitulé War dans lequel il fait officiellement la paix avec The Weeknd.

Cette nuit, Drake a décidé de surprendre ses fans avec un nouveau freestyle intitulé War et accompagné d’une vidéo sans qu’aucune annonce officielle n’ait été faite au préalable. Produit par AXL Beats, Drizzy revient sur son beef avec The Weeknd et explique que tout ceci est du passé : “And the boy that sound like he sang on Thriller / you know that’s been my nigga / Yeah, we just had to fix things, family, 6ix tings / we can’t split up” (Et le mec qui chante comme s’il avait posé sur Thriller / tu sais que ça a toujours été mon n*gro / Ouais, on avait juste des choses à régler / on peut pas juste se séparer). War est en fait extrait du nouveau projet El-Kuumba Tape Vol.1, produit par Oliver El-Khatib – fondateur d’OVO – et Kuumba International. Réalisé par Théo Skudra, le clip nous emmène à la montagne où le rappeur et ses potes en profitent pour faire des balades en motoneige ou skier, sans oublier évidemment de faire la fête.

Drake – War :

Une longue histoire

Une réconciliation annoncée qui arrive alors que les 2 artistes ont une relation compliquée depuis leur rencontre en 2010. Leur collaboration sur l’album Take Care de Drake – souvent considéré comme son meilleur opus – a longtemps laissé entendre que The Weeknd allait signer chez OVO Sound. Mais finalement, l’auteur de The Hills et de Starboy avait décidé de conclure un accord avec Republic Records, une décision qui n’aurait à l’époque pas plu à Drizzy… S’ils s’étaient réconciliés lors de la tournée Boy Meet World Tour en 2017, les tensions sont vite reparties lorsque des rumeurs ont suggéré une possible relation entre Drake et Bella Hadid, l’ex petite-amie de The Weeknd.

Début 2019, les tensions ne se sont pas apaisées lorsque The Weeknd a lâché ces quelques paroles – dans Lost in the Fire en featuring avec Gesaffelstein – considérées comme des piques lancées à son compatriote canadien : “And I just want a baby with the right one/ Cause I would never be the one to hide one(Et je veux juste un bébé avec la bonne / Car je ne serais jamais celui qui en cacherait un). Une référence à l’existence cachée du fils de Drake qu’il a eu avec une ancienne actrice X francaise. Il semblerait que tout ceci soit désormais du passé !