Face à la polémique autour de Deyjah Harris, T.I n’avait pas beaucoup de soutien, mais il peut compter sur celui de Kanye West

Au début du mois de novembre, T.I avait soulevé une vive polémique après avoir déclaré – dans un podcast Ladies Like Us – qu’il se rendait chez le gynéco avec sa fille Deyjah Harris (18 ans), histoire de “vérifier son hymen : “Nous avons des visites annuelles chez la gynécologue pour vérifier son hymen. Oui, je vais avec elle”. Une discussion devenue virale que sa fille n’a pas nécessairement appréciée : la jeune femme s’était exprimée en likant un certain nombre de tweets indignés par le sujet.

À LIRE AUSSI: Découvrez comment T.I s’assure que sa fille est toujours vierge !

Face à la controverse, T.I et sa femme Tiny étaient venus s’expliquer dans le talk-show Red Table Talk : “En premier lieu, je suis venu éclaircir toutes les fausses idées concernant la manière dont nous agissons, ce qui est approprié et ce qui ne l’est pas. Mes intentions ont été terriblement mal interprétées et mal comprises. J’ai commencé à interpréter l’histoire et à exagérer. Et je pense que beaucoup de personnes l’ont pris très littéralement. Je pensais que les gens me connaissaient mieux que ça…” avait alors raconté T.I.

Deyjah-Harris-ti
T.I. et sa fille Deyjah Harris

En France, ce genre de test n’est pas possible sauf dans une procédure pénale ou en matière de divorce. En 2003, le Conseil national de l’ordre des médecins a demandé de ne pas pratiquer ce genre d’examens. Aux Etats-Unis, il n’y a pas de textes de loi qui parle d’un quelconque test de virginité. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) condamne fermement cette pratique et demande une interdiction totale, mais une vingtaine de pays continuent à pratiquer ces tests (le Royaume-Uni, l’Irlande du Nord, la Libye…). L’organisation considére que c’est une “violation des droits humains des filles et des femmes”. A New-York, des élus avaient profité de cette polémique pour chercher à modifier la loi concernant les contrôles de virginité.

Un soutien de taille

Ce 29 décembre, Kanye West a célébré la 1ère année de son concept Sunday Services à l’Union Rescue Mission dans le centre-ville de Los Angeles. Chants et célébrations étaient au rendez-vous ! Yeezy s’est lancé dans un prêche où il a validé le fait que le rappeur originaire d’Atlanta s’assure de la virginité de sa fille aînée Deyjah : “Vous ne pouvez parler de quelque chose que Dieu approuve… Ils ont tenté de discréditer T.I., mais il parle de quelque chose que Dieu approuve. Dans 30 états, ils appliquent encore la peine de mort. “Tu ne tueras pas”, mais on est d’accord avec ça”. Le controverse est relancée…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Kanye’s speech at Union Rescue Mission in Los Angeles. December 29. ???? @jaleesaross

Une publication partagée par TeamKanyeDaily (@teamkanyedaily) le