Malgré ses déboires judiciaires, Lil Wayne s’apprête à sortir un nouveau titre, déjà dévoilé dans une publicité pour ESPN.

Fan de sport, Lil Wayne apparait régulièrement sur ESPN. Sa relation avec la chaîne de télé sportive est même si forte, que les responsables d’ESPN lui ont demandé de tourner une publicité pour eux. Sur les vidéos des coulisses du tournage, on peut voir Weezy et son protégé, le rappeur Poppy H, sur scène avec un groupe en live alors qu’ils interprètent ce qui semble être un nouveau track, aux sonorités jazzy… Si on l’entend rapper des lyrics sur le thème des playoffs de la NFL, cela apparaît comme une manière de revenir sur le devant de la scène avant la sortie de Funeral, attendu en février : son 1er album depuis Tha Carter V en 2018. Un futur opus où on le retrouvera aux côtés de Big Sean et Lil Baby (leur collab’ devrait s’intituler I Do It), mais aussi London On Da Track.

Lil Baby et Lil Wayne sur le tournage du clip de I Do It

Mais ce n’est pas la 1ère fois que Wayne et ESPN collaborent : le rappeur avait déjà délivré un freestyle sur le générique de SportsCenter, l’émission-phare d’informations sportives de la chaîne américaine.

Une perquisition avant Noël

Et quand on ne parle pas de musique, un autre sujet est souvent lié à Tunechi, celui des substances illégales. Le 23 décembre, selon un rapport publié par le Miami Herald, des agents fédéraux ont fouillé le jet privé de Lil Wayne qui transportait de la cocaïne et une arme à feu. L’avion, un Gulfstream G-V est arrivé à l’aéroport de Miami Opa-Locka depuis la Californie lorsque des agents sont montés à bord avec un mandat de perquisition. Selon TMZ, les avocats de Lil Wayne sont arrivés sur les lieux après qu’il les ait contactés depuis l’avion. Son avocat Howard Srebnick a déclaré plus tard que le rappeur avait été autorisé par les enquêteurs, à quitter les lieux le soir-même. Il a finalement été révélé que les enquêteurs ont trouvé de l’ecstasy sous forme de pilule, de la cocaïne, de la marijuana et de l’héroïne dans le jet privé. Des cartouches de la nouvelle marque de marijuana de Lil Wayne, GKUA Ultra Premium ont aussi été trouvées à bord…

À LIRE AUSSI: Le jet-privé de Lil Wayne perquisitionné par la police

Un bizness florissant

Eh oui, après Drake, Lil Wayne s’est également lancé dans le bizness du cannabis. Le rappeur s’est associé au lancement de la marque GKUA qui propose différents types de beuh, des liquides destinés aux cigarettes électroniques et des joints pré-roulés. Le site de la marque présente en ces termes la marque du rappeur : “Lil Wayne, géant artistique et connaisseur de cannabis a créé la marque ultime de cannabis, GKUA Ultra Premium. Fait à partir du meilleur cannabis, GKUA Ultra Premium sont testés et approuvés par Lil Wayne. Lil Wayne est une source d’inspiration pour des millions de personnes et aujourd’hui, il inspire d’une nouvelle manière, la meilleur défonce de votre vie. Que vous soyez un connaisseur ou nouveau dans ce domaine, vous êtes invités à la fête.